08 juin 2014

Memories of a Morning (Recuerdos de una Mañana) (2011) de José Luis Guerín

En quarante-cinq minutes, Guerín parvient une nouvelle fois à donner une image bien pathétique de notre époque : un violoniste s'est défenestré il y a peu dans son quartier - tout le monde l'entendait jouer, le connaissait, personne ne lui parlait. Chagrin d'amour, manque d'argent ou simplement détresse de la solitude, qui sait ?, notre musicien - qui ne semblait pas très doué a priori - a fini par faire le grand saut pour agoniser sur le bitume. Guerín capte sous tous les angles la fenêtre de la victime, l'endroit, près d'une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2012

Guest (2010) de Jose Luis Guerin

On avait plus de nouvelles de Guerin depuis le magnifique Dans la Ville de Sylvia et le voilà donc de retour avec ce véritable carnet de voyage tourné entre septembre 2007 et 2008 ; il profite d'invitations reçues pour assister à différents festivals à travers le monde (en particulier en Amérique du Sud (Colombie, Pérou, Cuba...) mais également en Italie, à Jérusalem ou à Macao...) pour filmer les gens qu'il rencontre ici ou là : pochtrons, prédicateurs, poètes, érudits errants, photographes, badauds ... on sent  sa volonté de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2009

Innisfree (1990) de José Luis Guerín

L'Irlande, l'autre pays de l'herbage. Retour sur les terres du tournage de The Quiet Man de John Ford; presque une quarantaine d'années après la venue de John Wayne et de Maureen O'Hara, la caméra de Guerín tente de capter dans quelle mesure ce film fait désormais partie, dans ce petit village irlandais d'Innisfree, de la mémoire collective. Mêlant témoignages d'anciens - dont certains ont participé au tournage - et d'ados du cru, évocations de souvenirs sur le film lui-même mais aussi sur le film personnel de chacun (terre de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 février 2009

Dans la Ville de Sylvia (En la ciudad de Sylvia) (2007) de José Luis Guerín

A la recherche de la Sylvia (dans le titre)/Sylvie (dans le film) perdue(s), les deux prénoms se confondent comme si finalement notre bon héros au regard bleu si doux (certains parlent d'un personnage de Courbet, moi plutôt à l'ami Jean-Phi perdu en Amérique du Sud, chacun ses références) était tout simplement à la recherche de la femme. C'est à la fois vertigineux (Hitch, toujours) et simple comme bonjour, certains en auraient fait un court-métrage, Guerin en fait un long d'une limpidité et d'une luminosité exemplaire. ... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2009

Le Spectre du Thuit (Tren de sombras) (1997) de José Luis Guerín

Aucun doute qu'on touche là à du lourd, et ce film constitue une vraie merveille. Réflexion sur le regard, la subjectivité, sur le temps, celui qui est fixé définitivement sur la péloche et celui qui passe, sur le montage, sur la lumière, bref on est face à un vrai et grand cinéaste et ça fait toujours plaisir. J'ai beaucoup pensé pour ma part, sans vouloir faire le malin, au Blow up d'Antonioni et à Godard pour tout ce qui concerne le rapport entre l'image et la réalité, mais aussi, parce que je suis un peu dedans en ce moment,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 janvier 2009

En Construcción (2001) de José Luis Guerín

Sur les conseils toujours pointus et nécessaires de notre commentateur attitré et avisé Fayçal, je me suis enfin décidé à me pencher sur José Luis Guerín. Et ben, ça le fait. Réalisé en 2001 mais sorti en salle en France en septembre 2008, ce documentaire sans voix off, "brut" serait-on presque tenté de dire (comme la pierre mise à nu d'un édifice) mais sublimement cadré (120 heures de tournage condensé en 2 heures, du gros taff...) prend pour toile de fond la démolition du Barrio Chino, un quartier de Barcelone, et la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


  1