18 avril 2018

Le Fils de Joseph d'Eugène Green - 2016

Un ton résolument original et une façon très personnelle de diriger les acteurs, voilà ce qu'on peut tirer du Fils de Joseph. Green use d'un ton étrange, entre comédie et distanciation brechtienne, pour raconter une douloureuse histoire : celle d'un jeune garçon à la recherche de son père inconnu, qui tombe sur un connard et se choisit un autre géniteur à la place. Le film raconte des choses douloureuses, mais avec une grande pudeur il dissimule cette douleur sous une forme très radicale qui en floutent les angles aigus : la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]