23 mars 2016

Là d'où l'on voit les Cheminées (Entotsu no Mieru Basho) (1953) de Heinosuke Gosho

Voilà un film au scénar ultra minimaliste (Les Ogata (Kinuyo Tanaka et Ken Uhera), un couple sans enfant et un peu terne au rez-de-chaussée et deux jeunes gens (Hideko Takamine et Hiroshi Akutagawa) un peu réservés au premier étage : un bébé est abandonné chez les Ogata - ouh là là, pas facile facile à gérer) qui se donne le temps de mettre en place une atmosphère un peu tristoune mais tout de même teintée sur la fin d'un soupçon d'espoir et d'optimisme. Ce Japon d'après-guerre n'est décidément pas super gai et les Ogata... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2015

Une Auberge à Osaka (Ôsaka no yado) (1954) de Gosho Heinosuke

C'est ce qu'on est en droit d'appeler un film tout en retenu, où sérénité et pauvreté tentent de faire bon ménage. Un homme, (l'excellent Shûji Sano as Mito), bon comme du bon pain, tendre comme de la mie, débarque à Osaka. On apprendra que derrière ce visage calme comme une mer d'huile, se dissimule un homme de conviction qui n'hésite pas à monter au créneau à l'occasion (il a frappé son boss à Tokyo, d'où la mutation punitive). Mais de son travail, il ne sera finalement que très peu question. L'homme s'installe dans une petite... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2015

Mon Amie et mon Epouse (Madamu to nyobo) (1931) de Heinosuke Gosho

Premier film parlant nippon, cette oeuvre de Gosho fait la part belle... aux bruits de toute sorte. L'histoire est simpliste : un auteur dramatique doit rendre rapidement sa copie ; il est malheureusement dérangé toutes les trois secondes dans sa concentration (parmi les bruits divers incluons : une machine à coudre, des gamins qui braillent, des oiseaux qui piaillent puis un chat qui miaule...). Le pompon est décroché quand les voisins entament une cession de jazz. Notre ami arrive là-bas furibard et, après quelques bières et pas... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]