11 mai 2013

L'Ecume des Jours de Michel Gondry - 2013

Un roman sur-estimé de Boris Vian avec Omar Sy, Audrey Tautou, Romain Duris et Gad Elmaleh de 2h15... parfois, c'est vrai, on tend la hache au bourreau. Mais bon, c'est du Gondry, dont on a aimé quelques films, alors on se laisse aller à espérer, d'autant que notre snobisme nous porte à penser que, comme tout le monde en dit du mal, il doit y avoir du bon dans ce film. Ma réaction, après vision : aaargh. C'est encore pire que mes pires estimations. Dès la fin du généraique du début, on n'a déjà plus faim, gavé comme une oie de gadgets... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 février 2013

The We and the I de Michel Gondry - 2012

Gondry réalise des films de plus en plus intelligents, et il semble bien que cette cuvée 2012 marque une certaine apogée de son parcours. Toujours assez bricolo mais sans application, toujours aussi humaniste mais ayant perdu sa naïveté, The We and the I est un modèle d'écriture, un film passionnant et souvent bouleversant, drôle, mis en scène avec maestria, modeste, dérangeant et en un mot grand. Dans un dispositif radicalement inventif, Gondry renouvelle la règle des trois unités tout en s'inscrivant dans une veine de cinéma... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 juillet 2011

The Green Hornet de Michel Gondry - 2011

Je suis décidément un peu dubitatif face aux "gros machins" de Gondry. Autant je peux être charmé par ses films bricolos, autant ses rencontres avec le cinéma ricain de divertissement me semblent laborieuses. C'est le cas avec ce film de super-héros assez crétin, qui ne laisse apparaître qu'en de rares occasions la fantaisie du gars, et reste la plupart du temps étouffé sous son cahier des charges commercial et son scénario premier degré. Rien ne le différencie vraiment des autres films du genre : un héros qui compense ses malheurs... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2010

L'Epine dans le Coeur de Michel Gondry - 2010

Au départ, on pense qu'on n'a pas bien vu le nom du réalisateur. La première scène de L'Epine dans le Coeur représente un repas familial, filmé à l'arrache et sans vrai style autre qu'un savoir-faire amateur classique. On y découvre Suzette, mémé attachante qui évoque des souvenirs de bouffe devant des convives de tous âges. Nulle trace de Gondry là-dedans, on se dit. Mais très vite, revoilà le plus formel des cinéastes de retour : son film, sous couvert de dresser le portrait de Suzette, institutrice ayant passé toute sa carrière... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2008

Soyez sympas Rembobinez (Be Kind Rewind) de Michel Gondry - 2008

N'étant pas un grand amoureux de Michel Gondry en général (il n'y a que moi pour trouver que Jim Carrey est nul dans Eternal Sunshine ?), c'est un peu en biais que je suis entré dans la salle. Et je dois dire que les 20 premières minutes de Be Kind Rewind n'ont rien fait pour démentir ma médiocre opinion sur le gars : un acteur en sur-régime (Jack Black ferait passer De Funès pour un eunuque mormon) , des gags lourdosses, un rythme assez hystérique, quelques tics de gros malin (Black est "magnétisé" et pollue l'image du film... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 février 2007

La Science des Rêves (The Science of Sleep) (2006) de Michel Gondry

Mon souci avec Gondry, je vous le dis tout de suite, c'est que je trouve qu'il fait des films certes brillants et originaux, mais somme toute un peu vides. Impressionné sur le coup par Eternal Sunshine of the Spotless Mind, je me suis rendu compte que deux heures après, il ne m'en restait rien qu'un souvenir amusé. Comme quand on prend un acide, si vous voulez : le trip est bon pendant quelques instants, et puis, quand l'effet s'estompe, le monde redevient banal... La Science des Rêves, en ce sens, est bien un film de Gondry. C'est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


  1