11 juillet 2020

Les Gaz mortels d'Abel Gance - 1916

Quelle connerie la guerre. C'est ce que semble penser le brave professeur Hopson, génie de la médecine depuis qu'il travaille sur les serpents venimeux : pacifiste émérite, oeuvrant pour la paix universelle, le voilà pourtant contraint par l'Etat à devoir inventer un gaz mortel pour dézinguer les Allemands efficacement. Dilemme moral et tergiversations éthiques, compliquées par le complot immonde fomenté par ses proches, un salopiot chasseur de serpents rendu fou de rage depuis que le professeur lui a arraché sa gonzesse des mains,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2020

La Folie du Docteur Tube (1915) de Abel Gance

Et Abel Gance découvrit et exploita le miroir déformant au cinoche. Voilà un petit incunable de la Cinémathèque Française qui fait plaisir à découvrir mais qui ne va pas révolutionner le monde des effets spéciaux. Tube est un savant avec une tête de savant (comme Blanquer, l'excroissance crânienne comprise) ; dans son labo, avec son petit assistant black très rigolard, il ne fait que des boulettes ; il met ainsi au point une poudre qui te rend tout de traviole (tu mets tes acteurs devant un miroir déformant et hop, tu filmes ce qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2019

La Roue d'Abel Gance - 1923

Gloire à Arte qui a proposé cette version complète (7 heures) en version restaurée de toute beauté, qui permet de découvrir cette fresque intime dans tout son éclat. Connaissant très mal Abel Gance, j'ai pu constater l'originalité du bougre, qui creuse ici dans le mélodrame une trace très nette, en marge de ses contemporains : La Roue est toujours regardable 100 ans après, ce qui n'est pas le cas de nombre de films du genre. Pourtant, il est plutôt sobre, non dans le ton qui envoie sacrément du paté, mais dans la mise en scène. Si... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]