08 octobre 2020

Je t'aime moi non plus de Serge Gainsbourg - 1976

Décidément, le gars Gainsbourg a bien du mal à nous convaincre en cinéaste. Même si Je t'aime moi non plus peut à la rigueur passer pour son meilleur film, il reste un pénible moment souvent assez gênant, très ennuyeux et finalement complètement vide. Ce n'est qu'au point de vue de la pure mise en scène, ou disons de la technique de cinéma, qu'il passe la barre. Gainsbourg n'est pas manchot avec une caméra, d'accord, et réalise même un montage plutôt habile et quelques plans agréables à l'oeil. Techniquement, le film est abouti,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 avril 2020

Charlotte for ever de Serge Gainsbourg - 1986

J'avais vu ce fim à sa sortie, et en étais ressorti assez interloqué et un peu gêné. A la revoyure aujourd'hui, j'avais bien raison. Mon Dieu, que c'est mauvais. Gainsbourg, décidément pas dans sa meilleure période, tombe dans tous les excès un peu adolescents du cinéma d'auteur, et se paye tous les caprices qu'il veut, trop impressionnant sûrement pour qu'on critique ses douteux choix artistiques. Son truc à cette époque-là, c'est de se marrer avec sa réputation de vieux pervers, et d'entretenir l'ambiguité sur ses rapports avec... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2020

Stan the Flasher (1990) de Serge Gainsbourg

Chef-d'oeuvre oublié de Gainsbourg ? Ou Gitane mouillée ? Je n'avais pas revu la chose depuis son passage sur Canal (avant sa sortie en salle) et l'effet demeure le même : ouais, c'est quand même super pas terrible... Stan (ce pauvre Claude Berri forcé de se défroquer) est un exhibitionniste qui a un goût prononcé pour la jeunesse. Bon, il bande mou, aussi, et n'est pas très alerte. Mais tout de même, ce n’est pas une passion très saine. Il ira en prison d'ailleurs. Et puis se suicidera pour la peine. Voilà. C'est torché mais un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]