18 novembre 2010

Contracorriente (2009) de Javier Fuentes-León

Faut toujours se méfier de ces petits "films du monde" - aujourd'hui le Pérou, ses lamas et ses homos - qui ont fait 34 festivals à travers la terre et qui ont ramassé, au passage, un prix du public à Sundance (avant de participer, dans les jours qui viennent, au festival gay et lesbien de Paris). Ben oui, parce qu'en plus de nous initier aux rituels des pêcheurs péruviens, cette oeuvre poignante nous propose également de nous montrer à quel point il est super dur d'être un barbu bi au Pérou. On se doutait bien déjà que ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1