15 septembre 2010

L'Agonie de Byzance (1913) de Louis Feuillade

Un petit peu d'histoire avec cette prise de Byzance en 1453 par les Musulmans emmenés par un Mahomet II en pleine bourre. L'Empereur Constantin a beau supplier le Ciel, rien n'y fait, Byzance tombera aux mains de cette horde déchaînée. Des décors en contreplaqué mais beaucoup plus de main d'oeuvre, au niveau de la figuration, que pour, disons, un Jeanne D'Arc de Rivette. Après une première attaque qui s'est soldée par un statu quo - les Musulmans en ont ras le bol de se prendre d'énormes caillasses dans la tronche et regagnent... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2009

Les Vampires (épisode 10 : Les noces sanglantes) de Louis Feuillade - 1916

Dernier épisode de cette saga des Vampires, que pour ma part je trouve très sur-estimée dans l'ensemble. A part quelques épisodes bien tenus et une agréable sensation d'assister à un style en train de se chercher, deux bons tiers de ces quelques 6h30 de film pourraient être supprimés sans qu'on y perde grand-chose. Feuillade ne sait définitivement pas couper, et ça se vérifie une nouvelle fois avec ce 10ème épisode qui n'arrive à prendre son envol que dans le dernier quart-d'heure. Feuillade avait visiblement reçu une armée de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2009

Les Vampires (épisode 9 : L’homme des poisons) de Louis Feuillade - 1916

Ca y est, j'ai compris : Les Vampires, c'est bon un épisode sur deux, et je ne saurai donc trop vous conseiller de vous taper uniquement les épisodes pairs. Après un charmant 8ème opus, Feuillade est aux abonnés absents dans cette pénultième aventure de Guérande et Mazamette. Aucun charme ou presque dans cette histoire très mal conçue et pleine d'anomalies : pourquoi Irma Vep, pour s'enfuir, choisit-elle de se cacher dans le coffre de Guérande (m'est avis qu'il va pas avoir de mal à la trouver, là) ? Pourquoi une fois capturée la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2009

Les Vampires (épisode 8 : Le maître de la foudre) de Louis Feuillade - 1916

Episode impeccable qui prouve une fois de plus l'aspect montagnes russes de la série des Vampires. Cette fois, au rang des évènements, on a droit à un torpillage de bateau depuis une chambre d'hôtel, à l'immobilisation de Guérande par l'immonde Satanas, à Irma Vep qui commence à douter de sa méchanceté face à la bonté des gens, à une bombe à retardement placée dans l'appartement du héros ("tic-tac", explique le carton, et on ne saurait dire mieux), à l'éclatement du nez de Mazamette, et surtout, surtout, à l'apparition... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2009

Les Vampires (épisode 7 : Satanas) de Louis Feuillade - 1915

Après le meilleur épisode de la série, un des moins bons : Satanas retombe dans le plan-plan interminable que Feuillade semble avoir posé comme cahier des charges au début du projet. Certes, c'est un peu plus dynamique que les premiers épisodes, on se balade pas mal de cabarets en ponts parisiens, de cabinets privés en salons bourgeois, mais à part ça, il semble que la mise en scène soit partie en voyage. La seule chose notable, c'est qu'on voit bien dans Satanas la difficulté technique qu'il y a à faire un film en pleine guerre : on... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2009

Les Vampires (épisode 6 : Les yeux qui fascinent) de Louis Feuillade - 1915

On va de sommets en abysses avec cette série, mais je dois reconnaître que ce 6ème épisode est de loin le meilleur jusqu'à maintenant. Etrange de voir comment Feuillade peut laisser certains épisodes partir en sucette, et se permettre dans d'autres des choses passionnantes. Dans Les yeux qui fascinent, on s'extasie plus d'une fois : d'abord devant la trame, enfin un peu complexe, qui manie plusieurs intrigues précieuses avec une bonne maîtrise. On passe de petits paysages de campagne en chambres obscures, et on suit les aventures... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


31 mai 2009

Les Vampires (épisode 5 : L’évasion du mort) de Louis Feuillade - 1915

Un épisode impitoyable pour notre ami Guérande, qui pour cette fois va d'échec en échec sans arriver à mettre la main sur les infâmes Vampires, qui passent d'ailleurs à la vitesse supérieure : un cambriolage collectif chez les bourgeois, ni plus ni moins, ça ne manque pas de panache. L’évasion du mort est d'ailleurs fourni en évènements, depuis la résurrection d'un macchabée en plein commissariat jusqu'à un gazage d'aristocrates donnant lieu à de jolis tableaux à la Bosch, en passant par une cascade en voiture et jusqu'à une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2009

Les Vampires (épisode 4 : Le spectre) de Louis Feuillade - 1915

Au fur et à mesure des épisodes, Feuillade fait de plus en plus son malin, et est maintenant tout à fait à l'aise avec la technique du cinéma. Même si cet épisode renoue avec une certaine fadeur dans l'intrigue et même dans la mise en scène (insupportables, admettons-le, ces décors plats d'intérieurs plats utilisés platement, qui arrivent une scène sur deux, toujours filmés de la même manière), on peut remarquer quelques audaces qui ont dû être considérées comme des scandales inouis à l'époque : un flash-back, tout bleu parce que... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2009

Les Vampires (épisode 3 : Le cryptogramme rouge) de Louis Feuillade - 1915

Je ne sais pas si c'est dû à la pression inlassable de nos conseillers en feuilladisme (Edisdead, Patience et O.A.), mais le fait est que ce troisième épisode est beaucoup plus regardable que les deux précédents. C'est peut-être grâce à l'arrivée enfin entière de Musidora en Irma Vep : l'actrice est impayable, tout en roulements d'yeux et en petites poses minaudantes qui cachent mal sa félonie affreuse. Sur ses traces, Feuillade trouve enfin un ton plus personnel, délaissant en partie les fades intérieurs bourgeois pour s'enfoncer... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2009

Les Vampires (épisode 2 : La bague qui tue) de Louis Feuillade - 1915

Sapristi les amis : notre petit ami Philippe Guérande est maintenant aux prises avec l'immonde Black Commitee, qui menace de le tuer à l'aube, et qui, horreur, utilise une bague qui tue pour assassiner une danseuse ! Saperlipopette, cette fois, c'est cuit. Non, car, ah ah ah, Guérande a plus d'un tour dans son sac, et il se détache et il assomme les vilains et prévient ses amis ! Cornegidouille, quelle aventure ! L'avantage de ce deuxième épisode, c'est qu'il est court : un petit quart-d'heure, c'est nettement suffisant pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


  1  2    Fin »