06 juin 2014

Wrong Cops de Quentin Dupieux - 2014

Wrong Cops reste encore très regardable et intéressant, mais je tiens ici à avertir Quentin Dupieux d'un danger qui le menace quelque peu : que son originalité ne se transforme en pur système à la longue. A force de vouloir être singulier à tout prix, il frôle parfois l'écueil : son humour déréalisé devient un poil attendu. Voilà son film le moins réussi sûrement, à cause de ça. Son goût pour le non-sens, qu'on pourrait presque qualifier de "non-humour", tourne un peu à vide, et le film pédale assez fréquemment dans la semoule,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2013

Wrong de Quentin Dupieux - 2012

Plus que jamais sur les traces de Buñuel ou d'Alain Resnais, Dupieux continue à tracer son petit bonhomme de chemin vers le surréalisme et la métaphysique absurde, et c'est comme toujours intrigant et discutable : on ne sait si c'est génial ou naze, s'il faut voir là-dedans un vrai talent ou juste un bon sens de l'arnaque ; mais le fait est qu'on passe 90 minutes sur une autre planète. Si Wrong n'est pas parfait, s'il est un chouille plus frileux que Nonfilm ou Steak, on ne peut qu'admirer l'audace scénaristique et formelle du gars.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2010

Nonfilm de Quentin Dupieux - 2001

Franchement, ça faisait bien longtemps que je n'avais vu un truc aussi barré. Et, par le même occasion, j'ajouterais que ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu un film expérimental aussi réussi, et que ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu une comédie française aussi drôle. Vous aurez compris que j'ai beaucoup aimé ce moyen-métrage de Dupieux (42 mn), qui vient me démentir sur un point : je pensais que Dupieux avait réussi Steak un peu par erreur, qu'il était devenu un cinéaste expérimental "par défaut" ;... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Rubber de Quentin Dupieux - 2010

Ce qui était bien dans Steak, c'est que Dupieux ne savait pas encore qu'il était bon ; il avait réussi son film presque malgré lui, "par défaut". Aujourd'hui, c'est pleinement conscient de son génie décalé et fashion qu'il propose Rubber, et du coup eh bien c'est nettement moins bien. Non pas que ce soit complètement inintéressant : il y a une vraie personnalité dans ce film de série Z, qui raconte (quand même) l'odyssée d'un pneu tueur. On ne peut pas dire que Dupieux n'ait pas un ton à lui, et il réussit encore très bien... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 avril 2008

Steak de Quentin Dupieux - 2007

On passe tranquillement des films pointus visionnés par mon collègue depuis quelques jours (Herzog, Godard, respects) à Eric et Ramzy, ce qui prouve bien notre éclectisme à défaut de notre santé mentale. Lisant partout des critiques affligées de Steak qui soutiennent que le film n'est pas drôle, ou alors des critiques dythirambiques affirmant que c'est la comédie de 2007 (ils ont pas dû voir La Môme), c'est avec sympathie que j'ai appuyé sur "play"... et bien m'en a pris. Dupieux réalise une chose étrange, inclassable, mal... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1