25 juillet 2012

Indiscret (Indiscreet) (1958) de Stanley Donen

Je suis un grand fan de Stanley Donen (Two for the Road notamment est un grand film trop méconnu) ; je suis un grand fan d’Ingrid Bergman, ne me demandez même pas pourquoi, déjà tout petit je pensais qu’elle m’attendrait pour se marier – cela s’est joué à peu finalement ; je suis un grand fan de Cary Grant, mais là franchement qui ne l’est pas. Bref, j’étais forcément encore perplexe il y a une centaine de minutes, à me demander comment j’avais pu jusque-là ne jamais voir cette œuvre. L’attente était donc là, ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2010

Love is better than ever (1952) de Stanley Donen

Rah c'est p't'être pas un Stanley Donen des grands soirs, mais cette comédie romantique, pour peu qu'on soit bien luné un jeudi matin, est tout de même bien gentillette. On est pourtant sur des sentiers aussi battus que les terrains de Roland Garros - le jeune agent new-yorkais viveur et célibataire endurci, la petite provinciale innocente qui prend au sérieux ce premier gros flirt - mais comme c'est la chtite Elizabeth Taylor toute pimpante (elle est prof de danse, elle porte des trucs tellement courts que j'étais à deux doigts,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2009

Charade de Stanley Donen - 1963

La perfection, tout simplement. Il y a tout ce qu'on attend du cinéma de divertissement dans Charade : tout à la fois brillant film d'espionnage à tiroirs, comédie gaguesque, évasion exotique romantique, défilé de mode glamour, fantaisie pleine de situations parfaites, grand moment de suspense, il comblera aussi bien le fan de Hitch que la midinette, et comme je suis un peu les deux, vous me voyez comblé. C'est l'archétype du savoir-faire hollywoodien, acquis par un Donen rompu à l'entertainment après toutes ces comédies musicales... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2008

Un Jour à New-York (On the Town) de Gene Kelly & Stanley Donen - 1949

Encore une fois, le gars Gene Kelly nous donne que du bonheur, avec cette comédie musicale absolument privée de fond, mais qui impose immédiatement une joie de vivre tenace. Trois marins débarquent à "New-York, New-Yoooork, beautiful town" pour une journée de permission, bien décidés à traquer la gorette facile. Ils seront servis, avec trois donzelles peu farouches. C'est tout, sauf qu'il leur arrive des petites aventures, genre faire tomber un dinosaure au Museum d'Histoire Naturelle ou se déguiser en mousmées pour échapper... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2006

Arabesque (1965) de Stanley Donen

Arabesque a tout du James Bond du pauvre malgré le sublime éclat de la Sophia et l'impeccable Gregory Peck. Une pauvre histoire de parchemin à déchiffrer, 3 ou 4 groupes d'espions, un assassinat, rien n'est crédible et on perd vite le fil de cet imbroglio. On a d'yeux que pour le sourire et les jambes de la Sophia couverte de Dior et pour le flegme du Peck qui a de beaux restes à 50 ans. Sinon... On est en plein dans les années 60 et si le kitschouille apparaît dès le générique, Donen s'en donne à coeur joie dans quelques... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2006

Chantons sous la pluie (Singin' in the Rain) de Stanley Donen et Gene Kelly - 1953

Est-il vraiment nécessaire d'écrire quoi que ce soit sur ce chef-d'oeuvre interstellaire ? Tous les adjectifs qu'on pourrait avoir tendance à utiliser (romantique, joyeux, drôle, coloré, immense,...) ne rendraient absolument pas justice à ce pur bonheur d'enfance. Singin' in the Rain est le film le plus nécessaire du monde, puisque tout y est, et qu'on peut le voir dans tous les cas : à 6 ans, à 20 ans, à 80 ans, atteint d'un coup de blues ou d'un cancer incurable, en tant que cinéphile ou que néophyte, le dimanche soir ou le lundi... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1