20 février 2010

Le Déjeuner du 15 août (Pranzo di ferragosto) de Gianni Di Gregorio - 2009

Voilà ce qu'on appelle un film inexistant : ni bon ni mauvais, ni réalisé ni bâclé, c'est juste un moment de vide qui traversa un jour votre vie et en disparut aussitôt sans laisser de trace. Fini avant d'avoir commencé, n'en finissant pas de commencer, il raconte une historiette sans aucun intérêt, ni méchante, ni gentille, une tranche de vie inconséquente traitée avec la tendresse qui se doit et dans la mise en scène qu'on attend. Un gars est forcé d'héberger pendant quelques jours quatre vieilles dames, gentilles mamies un peu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1