24 octobre 2015

Un Français de Diastème - 2015

Diastème rate son film, mais on ne lui en veut presque pas parce que les intentions sont tellement louables, l'écriture tellement sincère qu'on ne peut que se désoler avec lui du piètre résultat. Le film est indigné mais refuse d'être du côté du manche, et décide de raconter les choses par le bout le plus audacieux qui soit. Il s'agit en l'occurrence de raconter le quotidien d'un skin-head des années 80, les ratonnades, les copains nazis, puis sa lente métamorphose en citoyen ordinaire et responsable. Mais au-delà de ça, il s'agit... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]