11 février 2013

Avida (2006) de Benoît Delépine et Gustave Kervern

Si la pochade s'annonçait amusante (ça commence avec un "rhinocéroro" qui plante des banderilles dans l'animal sus-nommé) elle part très très vite en eau de boudin et l'on est rapidement consterné par tant d'inepties molles. Nos Groslandais partent d'un imaginaire surréaliste - rêvant de mettre le feu à une girafe ou de reconstituer en images un tableau de Dali - et l'ensemble est surtout tristement plat et couillon. Il ne suffit pas de tourner dans un zoo pour que cela contienne toute la poésie de notre enfance (se prennent pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2012

Le grand Soir de Benoît Délépine & Gustave de Kervern - 2012

Délépine et Kervern constituent décidément des petites joies régulières qui font du bien dans le cinéma français, dans le cinéma tout court d'ailleurs. Après le grand Mammuth, les voilà de retour avec le non moins Grand Soir, qui fait chaud au cœur. On constate avec toujours la même satisfaction que les deux bougres arrivent à réconcilier cinéma radical et cinéma populaire, à être définitivement punks tout en pouvant être regardés par n'importe quel public, à faire rire avec un humour complètement déconnecté de toute référence, et à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2012

Aaltra de Benoît Delépine et Gustave Kervern - 2004

Etonnant film que celui-là ma foi, qui montre que, dès leur premier film, les gusses Delépine et Kervern étaient dotés d'une sérieuse folie, mais aussi d'un sentimentalisme très touchant et qui, ici, ne se voile pratiquement pas derrière l'humour trashy. Trashy, le sujet lui-même l'est : deux gars que tout oppose et qui se détestent cordialement (l'un est un bourgeois affreux, l'autre un paysan crasseux) se retrouvent paralysés en même temps, et décident de gagner la Finlande en fauteuil roulant pour porter plainte contre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2012

Louise-Michel de Benoît Delépine & Gustave Kervern - 2008

Avant de trouver le magique équilibre entre potacherie et poésie dans Mammuth et Le grand Soir, nos compères Delépine et Kervern ont tâtonné, c'est bien normal. Louise-Michel est un moment sympathique, assez drôle, dérangeant aussi un peu, mais c'est encore très loin des films "adultes" (adjectif qui les ferait sûrement frémir) qu'ils réaliseront après. Encore trop empêtrés dans le style Groland, trop avides de rentrer dans le cercle très surestimé des cinéastes belges provocateurs, les gars tombent trop souvent dans le pur gag pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2011

Mammuth de Benoît Delépine et Gustave Kervern - 2010

Quel bonheur... Je ressors les yeux mouillants de ce film hyper-touchant qui m'a cueilli comme un fruit mûr. J'avais a priori beaucoup de réserve là-dessus, me méfiant comme d'un serpent de la potacherie télévisuelle de Délépine et Kervern. Les deux gars m'ont opposé un brillant démenti, en faisant preuve d'une sensibilité et d'une profondeur que je n'attendais pas. Le fait est que tout ce qui ressemble à du Groland pur et dur est complètement raté dans Mammuth ; écrivons tout de suite cete réserve avant de nous extasier. Les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


  1