24 juin 2009

Macunaíma (1969) de Joaquim Pedro de Andrade

On ne peut reprocher au cinéaste sa vision totalement délirante de la société à travers les aventures très chamarrées de ce héros brésilien "sans caractère": de la jungle à la ville puis de la ville à la jungle avec entre-temps moult péripéties sexuelles, du cannibalisme, des attentats, une mystérieuse pierre magique et une bonne dose de marijuana... On sent chez de Andrade la volonté de faire un film haut en couleurs tout en soignant sa mise en scène, de livrer une oeuvre à la fois ponctuée de multiples petits gags... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
  1