18 décembre 2017

Conseil de Famille de Costa-Gavras - 1986

On n'avait pas encore rendu hommage à Johnny en ces pages, ce qui, vous le reconnaîtrez, était un scandale. Retour donc sur ce petit film de 86 qui vient nous confirmer deux choses : 1/ Costa-Gavras n'est pas taillé pour la comédie, et 2/ Johnny joue comme une grosse patate. Conseil de Famille nous raconte, vues par le regard d'un enfant puis d'un adolescent puis d'un adulte, les mésaventures d'un gang familial de braqueurs à l'ancienne. Le père (Johnny donc) voudrait être un artisan du perçage de coffre-fort, se prend pour un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:09 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

21 mars 2017

Compartiment Tueurs de Costa-Gavras - 1965

Encore une excellente découverte, décidément ce jeune cinéaste est prometteur. Compartiment Tueurs est le premier long-métrage de Costa-Gavras, et il est déjà éminemment personnel et original. Pas parfait, mais cultivant en tout cas un ton bien à lui, brassant toute une histoire de la tradition française, du polar poisseux à la comédie fine, du films d'acteurs au film noir.  C'est justement ce mélange des genres qui convainc, le scénario polardeux tient le coup, la comédie est bon enfant, les acteurs excellents et les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2017

Un Homme de trop de Costa-Gavras - 1967

Je dis ça comme ça, mais je trouve que l'honnête Costa-Gavras n'est pas assez présent dans ce blog. Erreur en partie réparée, donc, avec ce film méconnu et pourtant impeccable. Dès ce deuxième long, Costa lorgne du côté des Américains, et plus particulièrement des artisans capables de vous imposer en deux heures de temps un tourbillon d'aventures, de prises de risques et de personnages forts ; quelque part du côté de John Sturges ou de Robert Aldrich en gros. Il réussit ici un film ébouriffant, plein comme un oeuf, autour d'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 octobre 2008

Missing (1982) de Costa-Gavras

Costa-Gavras ne va jamais révolutionner l'art cinématographique, c'est un fait. Mais en terme de "film politique", il apporte indéniablement sa petite pierre à l'édifice - et c'est d'autant plus difficile de réaliser un bon film sur une musique de Vangelis, soyons franc. Certes, il est question du rôle putassier des Etats-Unis en Amérique Latine, mais on passerait pour un gland en rappelant que décidément les Ricains sont po gentils. Missing, quelques 25 ans plus tard, continue de tenir la route notamment grâce à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]