17 septembre 2018

Mandy (2018) de Panos Cosmatos

Nicolas Cage revient au cinéma et il est pas content. Fallait pas lui brûler vive sa femme. Fallait pas. Lui ce solide bucheron tranquille, rangé des voitures et des films, lui qui passait ses soirées à regarder des nanars auprès de sa douce, fallait pas venir l'emmerder. Après quarante minutes un peu ternes (un début de film d'horreur classique où il ne se passe pas grand-chose : présentation des personnages, quelques filtres colorés pour se la péter), on commence d'entrevoir un début de vicissitudes. Oh, rien de bien original... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]