13 février 2011

Happy Few (2010) d'Antony Cordier

Douches froides m'avait laissé un assez bon souvenir, Happy few m'en laissera aucun (faut vite d'ailleurs que je tape cette chronique avant que tout s'évapore...). Après le trio, le quatuor donc, avec ces deux couples qui "s'échangent" - et non "échangistes". Si Cordier a l'air de se passionner pour l'aspect sexuel de la chose - on baise à tout va dans Happy few, même dans la farine pour se redonner un semblant d'innocence -, il oublie totalement d'écrire des dialogues ayant un minimum d'intérêt - au bout de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2006

Douches Froides (2005) d'Antony Cordier

Idée originale que de prendre cette période de six mois juste avant le Bac, comme s'il s'agissait d'une période de transition ultime; c'est d'ailleurs sur cette phrase que s'ouvre et se ferme le film, "il n'y a ni bon ni méchant que des gens qui changent, se transforment". Antony Cordier a la bonne idée de faire perdre six kilos à son personnage principal (pour une compétition de judo), comme si tout se jouait sur la prise de conscience de son propre corps. Qui dit corps dit sexualité: si tout se passe bien entre Mickael... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1