13 avril 2011

L'Incompris (Incompreso) (1967) de Luigi Comencini

Ah voilà des films comme on n'en fait plus (allons, allons, par de jeanpierrepernautisation des esprits...), tout en émotion et en pudeur, à l'image de cette petite larme qui reste collée au coin de l’œil de notre jeune héros. C'est une histoire déchirante que nous propose Comencini (qui s'ouvre par la mort de la mère et se clôt par un accident tragique) mais dont l'aspect mélodramatique est loin de noyer et d'étouffer, sous des couches de pathos, sa petite musique interne précieuse : il est autant question de mettre en scène les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

  1