16 novembre 2021

Contre l'oubli (1991) de plein de réalisateurs investis

On les verra tous, les Godard, tous, pas la peine de nous chercher dans ce domaine. Voici donc ce fameux Contre l'oubli sous l'égide d'Amnesty international, soit une trentaine de courts-métrages qui jouissent d'un certain prestige cinématographique autant au niveau des réalisateurs impliqués (Godard donc, Akerman, Chéreau, Costa-Gavras, Claire Denis, Depardon, Deville, Doillon, Resnais... j'en passe et des moins bon - non, il n'y a pas Lelouch, il aurait fait vomir avec sa caméra l'ex-prisonnier qu'il interrogeait... On peut... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2021

The Savage Eye de Ben Maddow, Sidney Meyers et Joseph Strick - 1959

On continue notre voyage en terres documentaires américaines avec ce véritable OVNI qui nous arrive de nulle part. The Savage Eye, à priori, est un documentaire éclaté qui recense des images du Los Angeles des années 50. De ce côté-là, déjà, le film est magnifique : on y voit, soigneusement documenté, dans un beau noir et blanc, avec un côté pris sur le vif irrémédiablement attaché à cette période, le quotidien de ces années-là, et la société de consommation prendre de plus en plus le pas sur la société tout court. L'Amérique est en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juin 2021

Night Gallery de Boris Sagal, Steven Spielberg et Barry Shear - 1969

Un petit film d'épouvante collectif, qui n'a pour seul mérite que de nous présenter le travail d'un tout jeune Spielberg. C'est le mythique Rod Serling qui présente la chose, avec son ton spectral et prophétique : attention, on va pas rigoler. Les trois sketches ici présentés, et issus d'une longue série télévisée, ont le point commun de tourner plus ou moins autour de la peinture, en nous montrant des tableaux maléfiques qui vont pousser leurs propriétaires ou leurs spectateurs à leur perte. Après cette présentation un peu kitsch,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2021

Beastie Boys : Video Anthology (2000) de Spike Jonze, A. Yauch, D. P. Shadi, A. Marcopoulos, T. Davis, A. Bernstein, E. Bernard

D'aucuns diront que cette collection Criterion m'amène à regarder parfois un peu n'importe quoi. Je ne peux pas leur donner totalement tort sur cette action... Vu que je ne suis point fan des Beastie Boys, et pas vraiment un passionné du format clip... Je me suis quand même tapé une heure de cette musique hip-hop-rap toute en énergie et en paroles assénées sur des discs qu'on scratche à tout va, reprenez-moi si je n'ai pas le vocabulaire adéquat. Alors, c'est vrai que les fans de la fish-eye lens, ceux qui aiment à voir des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2021

Les huit Visions (Visions of Eight) (1973) de Forman, Lelouch, Ozerov, Zetterling, Ichikawa, Schlesinger, Penn & Pfleghar

En attendant les Jeux Olympiques de Tokyo (je sais que vous en êtes friands), faisons un petit tour vers ceux de Munich qui se tinrent en cette bonne année 1972 et qui ne furent pas uniquement l'occasion d'attentats terroristes (même si le dernier épisode l'évoque). On propose à sept cinéastes et un touriste (Lelouch) de donner sa vision des JO. Chacun choisit son petit sujet et décide de faire la place belle aux images, aux ralentis de la mort, et aux ambiances de feu célébrant toute victoire. Huit parties qui donnent un petit aperçu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2021

Les Poupées (Le Bambole) (1965) de Dino Risi, Luigi Comencini, Franco Rossi & Mauro Bolognini

Alors oui, me direz-vous, les films à sketches, on en revient souvent très vite ; on a heureusement ici quatre pointures qui aiment à contempler la gent féminine et qui finissent par nous servir quatre petites histoires assez plaisantes (un léger moins pour le Comencini et un léger plus pour le Rossi) sans pour autant nous lasser. Cela relancerait presque notre goût pour le "genre". Le Coup de Téléphone de Dino Risi O Gloire à Virna Lisi et son corps qui rendrait dingue n'importe quel être sensible à la beauté. Ici c'est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2020

I Miss Sonia Henie (1971) de Godina, Makavejev, Brass, Tirnanić, Ðorđević, Morrissey, Wiseman, Forman & Henry

Je sais bien que l'ami Gols n'a pas besoin de moi pour faire ces petites odyssées mais ce titre m'intrigua et je finis bien entendu par tomber sur la chose : une brochette de réalisateurs apparemment réunis lors du festival de Belgrade ; le principe de ce court fait de courts : un appart, un plan fixe, des personnages (en solo, en couple, en groupes) qui s'agitent et un objectif : que la phrase-titre soit prononcée ; chacun y va bien sûr de sa petite variation, Makavejev en mode grimace et escargot (on a rarement vu des langues... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 août 2020

Aria (1987) de N. Roeg, C. Sturridge, J.L. Godard, J. Temple, B. Beresford, R. Altman, F. Roddam, K. Russel, P. Jarman, B.Bryden

N'étant point un grand fan, et encore moins un grand connaisseur par la force des choses - et du destin - des grands airs d'opéra, il était clair que cette collection de vidéo-clip anti MTV avait peu de chance de me plaire. Bon, au moins, on peut pas dire que ce soit une surprise en soi, j'ai baillé tout mon soûl. Il a beau y avoir une certaine diversité des genres, le piètre amateur que je suis ne s'est guère passionné devant ces mises en scène soignées à l'excès, comme si la musique dite "sérieuse" devait forcément donner des films... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2020

Chants pour la Victoire (Hisshoka) (1945) de Makino, Mizoguchi, Shimizu, Tasaka, Osone, Takagi & Tetsuo Ichikawa

Pas moins de sept réalisateurs pour cette série de courts-métrages nippons où l'on sent le parfum de la victoire (ouais, ils avaient le nez creux). De la bonne vieille propagande avec tout de même aux commandes Kenji Mizoguchi et Hiroshi Shimizu... Le seul problème, c'est qu'il n'y a pas vraiment moyen de savoir qui a fait vraiment quoi sur l'action... En cherchant des infos sur la question, je me suis rendu compte que ce film, précisément, devait passer aujourd'hui à la cinémathèque française dans le cadre du cycle Shimizu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2020

L'Atelier d'Eric Rohmer (1993-2009) de différentes jeunes femmes

Série : « Le Modèle » Un dentiste exemplaire (1998) de Aurélia Alcaïs, Haydée Caillot & Stéphane Pioffet Une jeune femme a envie de faire un voyage aux Etats-Unis mais a besoin d'argent. Son amie lui propose de poser nue pour un photographe ; elle feuillette un livre, regarde différents modèles, hésite à participer. Suite à un malencontreux problème de couronne (on peut jamais faire confiance aux pommes), elle se rend chez son dentiste, tout du moins chez le remplaçant de ce dernier. Gasp, elle reconnaît en lui un des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]