19 janvier 2009

La Vie est un long Fleuve tranquille (1988) d'Etienne Chatiliez

Puisqu'il faut parler de tout ce qu'on a vu, allez, fendons-nous d'une petite chronique sur le père Etienne. Chatiliez fait débarquer la pub dans le cinéma français et dresse le portrait de deux familles françaises "typiques" à la truelle : il y a d'un côté les gros, moches, pauvres, cons et racistes, et de l'autre les serrés du cul qui vivent dans le meilleur des mondes. Mais une méchante sage-femme a inversé 12 ans plus tôt deux bébés entre les deux familles, et révèle le scandale pour flinguer la carrière de son amant de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1