18 mars 2006

Nous sommes tous des Assassins (1952) d'André Cayatte

Vivant plaidoyer contre la peine de mort (bof oui, ça mange pas de pain), le chef d'oeuvre de Cayatte c'est avant tout une galerie de portraits hallucinante (10 premiers rôles, 30 seconds, 50 troisièmes...) où toutes les couches de la société y passent:des condamnés à mort aux gardiens de prison, en passant par les hommes de lois, les religieux, les corses, les enfants, les collabos, les résistants, nous...  Du panoramique à 360 degrés du début au gros plan final en travelling, c'est aussi une leçon de cinéma... Toutes les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1