01 août 2014

Hollande, DSK, etc. de Pierre Carles, Aurore Van Opstal et Julien Brygo - 2012

Revoilà notre Pierre Carles dans ce qu'il sait faire le mieux : critiquer la pensée commune et ses chiens de garde ; ou pour être plus précis, faire chier le capitalisme et Nicolas Demorand. Plus poil à gratter que jamais, notre compère s'entoure d'une bande de jeunes intervieweurs pas timides, d'une floppée d'images d'archives édifiantes, et s'en va frapper benoîtement à la porte de quelques pointures des médias : Demorand, donc, mais aussi Aphatie, Joffrin, Szaffran, etc. pour leur demander pourquoi le débat politique (nous sommes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2014

Gruissan, à la Voile et à la Rame de Pierre Carles & Philippe Espinasse - 2011

Même quand on lui file comme commande un vague reportage innocent sur les étangs de Gruissan et de Bages, le gars Pierre Carles ne peut pas s'empêcher de faire du mauvais esprit. C'est pour ça qu'on l'aime, notez bien, et ce petit film nonchalant et modeste est du coup très attachant. A partir donc de cette commande faite à son pote Philippe Espinasse (le "gentil"), Carles s'embarque à bord d'un canoë ou d'un petit voilier pour arpenter les étangs de cette jolie région, s'arrêtant au gré des rencontres pour interviewer les petites... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2012

Fin de Concession de Pierre Carles - 2010

Dernier (?) volet de la trilogie carlesque consacrée aux médias, Fin de Concession est un étrange objet malade et bancal, passionnant par endroits, un peu gênant à d'autres. Mais comme il porte en lui sa propre critique, c'est difficile de charger le bon Pierre Carles : le film est une sorte de constat de défaite, un bilan complètement désenchanté de 15 ans de combat anti-télé commencé avec Pas vu Pas pris, et qui se termine ici dans une amertume prégnante. Le projet initial : retourner une nouvelle fois au front pour dénoncer le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 février 2012

Guérilla française de Pierre Carles et George Minangoy - 2011

L'assassin revenant toujours sur les lieux de son crime, voici Pierre Carles qui retravaille son film Ni Vieux ni Traîtres consacré à la lutte des membres d'Action directe dans les années 80. Nouveau montage, nouvelles images, débat plus large. Le sujet n'est pas lisse, c'est le moins qu'on puisse dire, puisque, à travers les portraits de ces anars aujourd'hui vieillissants, le film pose la question de la légitimité de la violence dans la lutte révolutionnaire, allant jusqu'à interroger la justification de l'assassinat de Georges... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2012

Choron Dernière de Pierre Carles - 2008

Le trublion Pierre Carles s'efface pour une fois derrière son sujet, et il faut dire que le sujet prend suffisamment de place : le professeur Choron, sa vie son œuvre, ses blagues de cul salaces, ses provocations parfois incontrôlées et ses vrais-faux amis de Charlie Hebdo. Vrai plaisir que de re-voyager un petit coup le long de l’œuvre du vieil anar, vrai punk comme on n'en fait plus : c'est l'occasion de vérifier que la plupart des vannes du gars ne pourraient absolument plus passer aujourd'hui, que ce soit en presse ou à la télé.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 mars 2008

Attention Danger Travail de Pierre Carles, Christophe Coello & Stéphane Goxe - 2003

Voilà un film bien subversif, et qui fera grincer des dents à n'importe quel sujet de sa Majesté asservi aux règles de notre bonne vieille société de croissance et de profit. En s'attaquant au monde des chômeurs, Carles réussit son meilleur film, choisissant pour la première fois de s'extraire de la mise en scène : ses propres opinions, même si elles apparaissent avec éclat dans ce montage habile et insolent, passent au second plan, et il décide de réaliser un "vrai" documentaire, de façon en tout cas beaucoup plus objective... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Enfin Pris ? de Pierre Carles - 2002

A la suite de Pas Vu Pas Pris, Pierre Carles vient titiller son ex-compagnon de route Daniel Schneidermann, qu'il accuse d'avoir méchament retourné sa veste de polémiqueur acerbe en construisant son émission "Arrêt sur Images". Une fois encore, l'attaque est à l'arme lourde, Carles montant en parallèle des interviews sirupeuses et polies de Jean-Marie Meissier par Schneidermann et de virulents entretiens de jeunesse du journaliste (une gênante provocation à l'encontre de Sege July dans "Apostrophes" notamment). ... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Pas Vu Pas Pris de Pierre Carles - 1998

Le voilà enfin, le fameux brûlot légendaire, le serpent de mer circulant sous le manteau, le film "pas vu à la télé" devenu célèbre justement par le fait que toutes les chaînes ont refisé de le diffuser (à part la RTBF, apprend-on dans le film). Il faut reconnaître que Pierre Carles est plus habile dans le maniement du tomahawk que dans celui de la cuillère à thé : il livre avec Pas Vu Pas Pris un documentaire honteusement subjectif, une sorte de skud dans la face des décideurs de la télé, des plus lisses (Villeneuve,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2007

Volem rien foutre al païs de Pierre Carles - 2007

Voilà un petit documentaire qui fait chaud au coeur, honteusement d'extrême-gauche, délicieusement foutraque, qui remet à l'ordre du jour des notions aussi importantes que l'auto-gestion, la révolution, le marxisme, la lutte des classes et les toilettes sèches. Volem rien foutre al païs parle de la consommation à travers des témoignages de gens qui ont décidé de s'opposer à elle, et de refuser le travail. Punks cultivant leurs jardins, collectifs espagnols brandissant des tracts anti-libéraux, communauté devisant de révolution en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


  1