12 mai 2012

Walk away Renee de Jonathan Caouette - 2012

8 ans après le fulgurant Tarnation, notre camarade Jonathan Caouette tente le pari impossible : donner une suite au chef-d’œuvre, alors que celui-ci était fait uniquement d'images d'archives, dont il a épuisé tout le fond, sur son enfance. Pari qu'on sent, avant même d'entrer dans la salle, perdu d'avance, et que la vision vient confirmer malheureusement. On avait laissé le garçon prostré dans son histoire familiale insensée, mère schizophrène, grand-père lynchien, amours fluctuantes, mental en miettes suite à un joint pas net, tout... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2007

Tarnation de Jonathan Caouette - 2004

La vision de Tarnation a été pour moi de la même puissance que Gerry de Van Sant ou Eraserhead de Lynch : l'impression qu'un pas de plus a été franchi dans les recherches cinématographiques, qu'après un tel film, rien ne pourra plus être tout à fait pareil dans ma façon d'aborder le cinéma. Il y a peu de chocs artistiques aussi forts dans une vie, et tant pis si c'est du lyrisme. Tarnation est rentré immédiatement dans mon top 10 des plus grands films du monde. Caouette a filmé sa vie pendant 20 ans, avec sa caméra super-8... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

  1