02 février 2010

Orfeu Negro (1959) de Marcel Camus

Festival de couleurs que cette version bossa novée du mythe d'Orphée : fi de la pauvreté des favelas pour laisser la place au carnaval, à la musique, à l'amour, à la joie et... patatra, à la tragédie aussi. Je ne pense point avoir jamais eu auparavant l'occase de tomber sur ce film, et il faut reconnaître que c'est un vrai régal au niveau de l'image, un peu comme si Jacques Demy avait débarqué à Rio avec ses pinceaux fluo. Black is beautiful, definitely, et même si le gars Orphée va en mordre son costume de s'être retourné en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1