25 août 2012

Talk about a Stranger (1952) de David Bradley

Si cette œuvre peut être considérée comme un « film noir », c’est peut-être presque finalement plus dans la forme (Sir John Alton à la photo) que dans le fond. Certes le film est enveloppé d’un parfum de mystère – et d’oranger aussi : quel est ce curieux bonhomme qui vient d’emménager dans la maison gothique du coin ? Surtout est-il responsable du crime le plus abominable qui soit qui mérite peine de mort précédée de tortures (l’empoisonnement d’un chien) voire du meurtre de l’ancien propriétaire (fantôme) de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1