04 mars 2009

Slumdog Millionaire de Danny Boyle - 2009

On aurait pu espérer que le tâcheron Danny Boyle modèrerait son "style" à l'occasion de ce passage vers un autre pays (l'Inde), et qu'il se permettrait moins de faire son gros malin vu le changement de registre (on est dans un mélodrame qui s'appuie sur l'histoire récente de la misère dans les bidonvilles de Bombay, pas de quoi s'éclater). Naïfs que nous étions : bien loin de remettre en question son immonde goût pour la mise en scène clicheteuse, Slumdog Millionaire est presque au contraire une surenchère d'effets gratuits,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 juin 2007

28 Jours plus tard (28 Days later) de Danny Boyle - 2002

Je veux bien donner une deuxième chance aux réalisateurs qui m'avaient soulé auparavant (et après les miteux Shallow Grave et Trainspotting du même Danny Boyle, c'est même une troisième chance), mais c'est à la condition qu'ils ne refassent pas les mêmes erreurs. Or, dans 28 Days later, Boyle patauge à nouveau dans les mêmes traces de pas, et ça finit par être embêtant. Un gars se réveille sur une musique de John Murphy, après un coma, et s'aperçoit que Sarkozy est au pouvoir (c'est comme ça que je l'ai compris, moi) : il ne reste... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1