11 juin 2011

Daddy’s gone a-Hunting (1925) de Frank Borzage

L'odyssée borzargienne vit ses dernières heures et on touche avec Daddy's gone a-Hunting à l'absolue rareté (grosse révérence à l'équipe de KG qui dégotte des trésors). Un muet d'une heure amputé d'à peine deux minutes (au bout d'un quart d'heure, mais rien de bien grave) et même si la qualité de l'image demeure relativement limite, on prend un grand plaisir à suivre cette histoire d'amour qui part en quenouille - on est dans le grand mélo borzargien avec éventuelle rédemption sentimentale in fine (suspense...). Il faut reconnaître... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2011

Ma Rencontre avec Caruso (The Day I met Caruso) de Frank Borzage - 1955

Comme je grille le Shang avec cette rareté borzagienne ! Je m'en excuse, cela dit, et reconnais l'indéniable supériorité de la connaissance de mon camarade sur l’œuvre du Frank. The Day I met Caruso est un film assez fin, qui compense sa complète transparence formelle par une finauderie de scénario intéressante : c'est une petite tranche de vie qui nous montre une petite fille quaker rencontrant par hasard, le temps d'un voyage en train, son idole : le chanteur Caruso. Ce qui est intéressant là-dedans, c'est qu'on assiste presque à un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2011

Au Temps des Tulipes (The vanishing Virginian) (1941) de Frank Borzage

Beaucoup d'attente avant de pouvoir découvrir ce film (et un nombre incroyable de fins limiers payés pour mettre la main sur le film, morts sur le champ de bataille - rien que deux hier encore en Hollande) et comme c'est malheureusement bien souvent le cas, une vision qui s'avère... soyons franc de chez franc... bien décevante. Roh, The vanishing Virginian n'est pas un film bien méchant, un chtit truc gentillet quoi, où les bons sentiments transpirent par tous les pores et... je m'arrête là mais je crois que le gars Gols, un soir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2011

Day is done (1955) de Frank Borzage

Si vous aimez la trompette et êtes fan de films de guerre, ce film ne devrait pas tarder à devenir votre film de chevet. Hein ? Ah oui, non, pour les autres, ils peuvent autant passer leur chemin. Bah rien de bien méchant dans cette petite chronique amicale autour d'un clairon pendant la guerre de Corée : la toute jeune recrue Zane (Bobby Driscoll) va sympathiser avec le brave Sergent Sam Norris (dit l'oncle Sam, oh oh oh) en discutaillant de leur instrument de prédilection. Chaque soir ils se jouent les plus grands airs classiques... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 mai 2011

A Ticket for Thaddeus (1956) de Frank Borzage

Petit hommage plein de bons sentiments à cette Amérique, pays des libertés, si accueillante et sans camp de concentration... L'ami Thaddeus, polonais récemment émigré aux States ayant connu les camps de la mort et vivant avec sa polonaise, cauchemarde encore à propos des rafles nazies. Sa femme a beau tenter de le rassurer en lui disant qu'il vit désormais dans un pays libre où il ne doit avoir la trouille de quelconque gars en uniforme, rien y fait : il vit dans la peur permanente de la boulette et de se faire arrêter... Et ce qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2011

The Nth Commandment (1923) de Frank Borzage

J'ai dû me contenter de seulement vingt petites minutes (sur les 80 minutes) de cette œuvre muette de Borzage qui part sur de bonnes bases. Une femme (Colleen Moore) se retrouve courtisée par deux hommes, le fluet et dévoué Harry Smith et le sémillant dragueur Jimmie Fitzgibbons. On va suivre notre trio - dans cette version tronquée - dans trois endroits : un grand magasin où travaillent Colleen et Harry, une patinoire où aura lieu un combat de coqs - relativement déséquilibré - entre les deux hommes (le gros morceau) et enfin, un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 avril 2011

Young as you feel (1931) de Frank Borzage

Au-delà du fait que ce film soit une rareté à dénicher et qu'on soit donc point peu fier de l'avoir vu, il faut reconnaître qu'on est pas non plus vraiment devant la merveille absolue... Sympathoche comédie, très légère, avec le pimpant Will Rogers qui m'a, personnellement, toujours fait penser à Jean-Paul Belmondo vieux - euh, Jean-Paul Belmondo tout court, oui. Notre homme est depuis des années réglé comme une pendule, emprisonné dans sa petite routine de chef d'entreprise. Il a pour associés et pour fils deux jeunes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2011

Doctor’s Wives (1931) de Frank Borzage

On connaît dorénavant (après en avoir vu 128) la passion de Borzage pour le corps médical et surtout pour les malades. Le fan de Borzage sera donc ravi de voir que le film s'ouvre avec un vieil homme sur son lit de mort et se clôt avec l'opération du meilleur pote du couple-phare : l'occasion pour le Dr Judson Penning de rencontrer sa future femme (la pétillante Joan Bennett, petit bout de femme très borzagienne), puis de se réconcilier avec elle. Il faut se résoudre à l'évidence, les personnages des films du Frank sont bons :... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2011

L'Isolé (Lucky Star) (1929) de Frank Borzage

Borzage a tout de même le don pour filmer ces petits moments pleins de légèreté où une jeune femme et un jeune homme tombent amoureux l'un de l'autre sans en avoir l'air. Toutes les scènes centrales entre la môme Janet Gaynor et le menhir brisé Charles Farrell sur son fauteuil (Borzage, Gaynor, Farrell, un beau triptyque pour cette troisième et dernière collaboration tous ensemble, sauf erreur) possèdent un charme dingue. On retrouve cette fois-ci, comme barrière à leur amour, le poids de la famille de la donzelle - méchannteeu mèrreu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2011

Secrets (1924) de Frank Borzage

Attention les amis, on est dans du très gros collector avec cette première version de Secrets signée Borzage - avec la star du muet Norma Talmadge, toujours aussi expressive, la bougresse -, un film dont il réalisa lui-même un remake neuf ans plus tard avec Mary Pickford. L'histoire reste donc la même dans les grandes lignes (pour ceux qui ont la flemme de cliquer, on suit les périples d'une femme qui a décidé de quitter sa riche famille pour suivre son jeune amant désargenté, John ; on les retrouve dans une baraque de bric et de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1  2  3  4  5    Fin »