05 juillet 2011

La Dame de Trèfle (2010) de Jérôme Bonnell

Voilà ce qu'on est en droit d'appeler un film "âpre" ou encore "fiévreux" selon la formule consacrée. Pour certains, c'est souvent un synonyme de "creux" et ils n'auraient pas forcément tort sur cette action... Un frère, une sœur (ont perdu pôpa et maman dans un accident de voiture) vivent ensemble et s'éclatent à donf dans une petite ville de province - nan je plaisante, je crois que ce film constitue une des pires publicités que j'ai jamais vu sur la vie française provinciale : lui, il est fleuriste (oui c'est pas courant,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2007

J'attends Quelqu'un de Jérôme Bonnell - 2007

J'attends Quelqu'un est une aquarelle dans les teintes pastels, qui fait absolument son effet si on aime ce genre de petites choses tout en sentiments étouffés, en minuscules battements de coeur, en rires qui se transforment en larmes etc. Bref, on est dans la noble école Claude Sautet, pourquoi pas ? J'avoue que je préfère les couleurs un peu plus affirmées, et que ces tracas amoureux ne m'ont pas passioné outre mesure, mais bon, encore une fois, dans le genre, c'est pas si mal. Dans ce film, donc, tout le monde attend quelqu'un :... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2006

Les Yeux Clairs (2005) de Jérôme Bonnell

Après le gentillet Le Chignon d'Olga, voici Les yeux Clairs qui repose sur les épaules de la très convaincante Nathalie Boutefeu: personnage un peu foldingue qui raconte des histoires d'ogre aux enfants, n'a pas son pareil pour raconter un documentaire sur les dromadaires et qui est limite emmerdante avec son frère et sa belle soeur (se cacher dans l'armoire pour les surprendre, pourquoi pas). Une première partie dans une petite ville de province qui donne pas vraiment envie d'y retourner. Faisant des crises de plus en plus violentes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1