26 mai 2021

Buffet froid (1979) de Bertrand Blier

Voilà ce qu'on peut considérer comme le summum de l'oeuvre de Blier (avec Préparez vos Mouchoirs, je vous l'accorde), un film qu'il est presque, pour une fois, parvenu à finir correctement. Une introduction tonitruante (le "cauchemar" de Depardieu dans le métro), un trio absolument imparable (Depardieu, imparable, Blier en Morvandieu (tout est dit), Carmet couard et drôle), des cadavres qui s'enchainent à la pelle et un final à la campagne absolument hilarant (j'ai encore la larme à l'œil alors que c'était hier soir et que je... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2021

Les Acteurs de Bertrand Blier - 2000

C'est toujours pareil avec Bertrand Blier, depuis Les Valseuses : il réussit parfaitement le début de son film, parfois même les deux premiers tiers, mais il ne sait jamais comment terminer, et bâcle complètement la fin... Bon, dans le cas des Acteurs, le truc tient environ 10 minutes avant de sombrer. Pour tout dire, on reste assez perplexe devant le projet. De quoi le bougre veut-il causer ? peut-être de l'immense solitude des acteurs, condamnés à séduire le public, désespérés quand ils ne savent plus le faire, pathétiques dans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2019

Notre Histoire de Bertrand Blier - 1984

Le gars Shang a placé ce film très haut dans notre best of 80's, et n'en gardant qu'un souvenir flou, j'ai rejeté un coup d'oeil à la chose. Premier effet : c'est amusant de croiser au gré de la foisonnante distribution quelques gueules juvéniles qui feront leur chemin, de Vincent Lindon à Gérard Darmon, de Jean Reno à Jean-Claude Dreyfuss, de Jean-Pierre Darroussin à Sabine Haudepin, et puis Alain Delon. Oui, Delon est à mettre dans le lot, car il est ici en contre-emploi assumé (un peu trop assumé d'ailleurs), campant le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2018

Trop Belle pour toi de Bertrand Blier - 1989

« Il me fait chier votre Schubert, vous comprenez ? CHIER !!! » Gros choc à la revoyure de ce film que j'avais vu à l'époque dans une petite indifférence polie (due à mon admiration sans nuance pour le précédent film de Blier, Tenue de Soirée : celui-ci est très différent). Pour tout dire, Trop Belle pour toi, loin d'avoir vieilli, a au contraire embelli avec le temps. Blier semblait être largement en avance sur son époque, avec son montage étrange, avec ses séquences courtes, avec sa direction d'acteurs. On est là face à un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Calmos (1976) de Bertrand Blier

Calmos confirme tout le bien et tout le mal qu'on pense de Blier : une fois qu'il a écrit les premières scènes plus ou moins loufoques, il part en vrille, pour ne pas dire, insulte suprême, en bigardisme. Marielle et Rochefort se retrouvent sur les trottoirs de Paris, ils en ont plein le cul des femmes. Ils interpellent le premier venu (Pieplu) et on est en quelques minutes en territoire blieresque connu. Nos deux acolytes partent se refaire une santé, sans femme, à la campagne (comme les films de Blier finissent généralement... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mars 2014

Hitler, connais pas (1963) de Bertrand Blier

Me lance-je dans les titres de film avec Hitler inside ? Oui, nan, c'est le hasard de ma programmation, on va dire. Je n'avais donc jamais vu jusqu'alors cette première oeuvre du gars Blier qui passe au grill 11 jeunes de 20 ans. On sent, par la force des choses, que l'on est dans une sorte chienlit pré-68, tant nos jeunes de 20 ans ne respirent guère la joie de vivre - sans même véritablement imaginer un jour une "rébellion". A part une chtite bien coquine qui flirte autant avec les hommes que moi avec le rhum (mouais) - et encore,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

Préparez vos Mouchoirs (1978) de Bertrand Blier

Film culte du Blier des années 70, un couple Depardieu/Dewaere incandescent, des dialogues aux petits oignons qui fusent, du très grand Blier quoi, enfin comme d'habitude pendant les premières 45 minutes (je dis comme d'habitude en pensant à Buffet Froid, aux Valseuses, à Tenue de Soirée, à Notre Histoire... Blier ne sait jamais comment finir ou trouver un second souffle à son histoire et cela commence à se sentir dès la moitié du film - on a moins de problèmes, certes avec les films récents qui n'ont pas même de premier souffle).... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2011

Le Bruit des Glaçons (2010) de Bertrand Blier

Poussif, ridicule, poussif, plat, poussif, poussiéreux... On pensait que l'arrivée du couple Dujardin/Dupontel allait apporter un poil de fraîcheur à l'univers de Blier, passées les quatre-cinq premières minutes (et je suis large) et l'effet de mise en route (ouah, le cancer himself qui débarque chez un écrivain, trop original...) force est de reconnaître que les glaçons sont déjà fondus... Après une poignée de films assez consternants, on pensait que le gars se ferait un point d'honneur à montrer qu'il ne fallait pas l'enterrer... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 août 2009

Tenue de Soirée (1986) de Bertrand Blier

On a beau connaître ce film résolument par coeur, difficile de ne point prendre malgré tout son pied  à retrouver Depardieu, 200 kilos, en slip léopard, Michel Blanc plus convaincant que Sylvie Testud en Françoise Sagan et Miou-Miou qui chioune comme jamais. L'incipit est comme d'hab un véritable feu d'artifice, les deux-trois premières séquences enquillant répliques frauduleuse sur répliques crapuleuses. Blier est un parfait artisan de l'absurde quand il s'agit d'ouvrir un film avec seulement trois personnages. Depardieu en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2007

Les Valseuses (1974) de Bertrand Blier

"Y'a pas d'erreur possible, on est bien en France" s'exclame Depardieu dès que les voisins, tous à leur balcon, se proposent d'appeler les flics. 33 ans plus tard, le réflexe du sarkozien de base ne devrait guère différer. Moins jubilatoire que Préparez vos Mouchoirs, Les Valseuses, définitivement le film de toute une époque et un méga pavé dans la mare (Miou-Miou aussi, par deux fois), demeure le film phare du triolisme. Jean-Claude et Pierrot (et ouais les prénoms de Depardieu et Dewaere) se tapent quand même... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]