09 novembre 2018

Une Arme pour un Lâche (Gun for a Coward) d'Abner Biberman - 1957

Il fait pas bon être à la fois un cow-boy et un petit être fragile sous l'emprise de môman et rongé de remords au souvenir de la mort de pôpa, moi je vous le dis. C'est pourtant ce qui arrive au brave Bless (Jeffrey Hunter) : au sein du vigoureux clan des Keough, il voudrait bien assurer, mettre des gnons dans la tronche des fâcheux ou décaniller du serpent à sonnette dans un grand rire, mais qu'est-ce que vous voulez, il a peur, et porte la violence en horreur. Malgré la bienveillance (parfois moqueuse) de ses frères, sa réputation... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2012

The Night Runner (1957) d'Abner Biberman

"Are mental patients turned loose too soon ?" nous annonce l'affiche comme s'il s'agissait de faire campagne pour Sarko (qui ?). Cela n'annonce forcément rien de bon quand le gars Roy Turner - après moult hésitations d'un docteur qui donne finalement son accord sous la pression d'un directeur d'établissement surchargé - est libéré de cet hôpital pour malades mentaux. Il a agressé deux ans plus tôt un type dans la rue et maintenant, il semble indéniablement aller beaucoup mieux - même s'il met trente secondes à répondre à chaque... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]