14 février 2009

Le premier Jour du Reste de ta Vie (2008) de Rémi Bezançon

Nous avons donc eu droit en 2008 à trois films, au moins, sur les affres de la famille : le chef d'oeuvre de Desplechin, Un Conte de Noël, une oeuvre point dénuée de charme et de finesse d'Olivier Assayas, L'Heure d'Eté et donc ce téléfilm à peine gonflé pour le cinéma du tout jeune Rémi Bezançon, genre de C.R.A.Z.Y du pauvre (avec le transfert de Marc-André Grondin de l'un à l'autre, d'ailleurs). Je parlais du Desplechin comme un exemple d'inventivité, d'originalité, de culot, de direction d'acteurs, d'intelligence du montage...... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

  1