05 juin 2011

Blonde Ice (1948) de Jack Bernhard

"You are not a normal woman. You are not warm. You are cold like ice, yeah like ice. Blonde ice." Si vous êtes moustachu et que vous vous méfiez des blondes, ce film vous est destiné. Leslie Brooks campe une parfaite bitch vénale, capable de se marier avec le premier type qui lui est utile (en gros si vous avez de la thune ou du power, sinon passez votre chemin), capable d'accuser le seul gazier pour lequel elle montre des sentiments pour s'en sortir... blanche comme neige. Le seul truc qu'on ne puisse lui reprocher c'est de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2011

La Rapace (Decoy) (1946) de Jack Bernhard

Très bonne surprise que ce polar que l'on pourrait caustiquement sous-titrer : "une femme fatale au pays des morts-vivants". Si la mise en scène de Jack Bernhard (dont c'est le premier film) n'a rien de franchement extraordinaire en soi, il parvient à trousser quelques situations absolument abracadabrantes qui valent leur pesant de grains de café. Dès la séquence d'ouverture absolument géniale, on est totalement sous le charme de cette oeuvre : un lavabo cradasse dans lequel un type se lave les mains, un regard... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1