22 octobre 2016

La Planète des vampires (Terrore nello spazio) de Mario Bava - 1965

Ah c'est pas tout à fait du cinéma hollywoodien qui nous est proposé là, ça rape les yeux, les acteurs post-synchronisés sont tout à fait nuls, c'est kitsch, mais le fait est que voilà un film intrigant et assez réussi. L'univers est typique de la SF classique : lumières qui clignotent bêtement, combinaisons (légèrement SM) de cuir qui moulent les formes, planète hostile, tout y est. Sur cette planète atterit à l'arrache un vaisseau spatial à la recherche d'un autre vaisseau porté disparu. L'équipage est alors sujet à une série... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avril 2016

La Baie sanglante (Reazione a Catena) (1971) de Mario Bava

Ne faisons pas l'innocent. Si le principe d'un film d'horreur et de décaniller un maximum de voisins en usant de procédés divers et originaux pour les trucider, La Baie sanglante est une réussite en son genre et vous en aurez pour votre argent. Si vous cherchez un polar futé et stimulant, passez plutôt la tondeuse. Cette fameuse baie attire donc toutes les convoitises : on a enfin réussi à se débarrasser de la proprio, retrouvée pendue (qu'elle soit sur une chaise roulante et qu'on ait conclu à un suicide, cela met tout de même un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2013

Le Masque du Démon (La Maschera del Demonio) (1960) de Mario Bava

D'où vient le fait que beaucoup de film d'horreur me fassent rire quand beaucoup de supposées comédies me font peur... Attention Bava n'a pas à rougir avec ce Masque du Démon d'assez belle facture : un noir et blanc et des lumières soignés, quelques effets spéciaux particulièrement réussis (le vieillissement et le rajeunissement de Katia dans la scène de "transfusion"), un "set design" de qualité, des mouvements de caméra souvent d'une belle fluidité - bon dommage que l'usage des zooms ne soit pas encore interdit par la loi... bref,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]