01 février 2009

Baby Boy Frankie (Blast of Silence) (1961) d'Allen Baron

New York, un tueur solitaire débarque en provenance de Cleveland. Train qui émerge d'un tunnel alors que les cris d'un bébé à la naissance résonnent encore, on est déjà dans l'ambiance. Si Frankie ne parle guère, la voix-off s'en charge pour lui, n'ayant de cesse de décrire ses mains (froides, moites, chaudes, à la coque...) qui trahissent ses états d'âme. Frankie a un premier rendez-vous sur un ferry pour conclure le contrat, ensuite que du classique : le repaire louche d'un type qui élève des rats en cage sensé lui fournir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1