28 avril 2008

Mort d'un Cycliste (Muerte de un ciclista) (1955) de Juan Antonio Bardem

Bardem livre une oeuvre d'une classe formelle impressionnante tout en dotant sa réflexion d'une farouche critique des mentalités sous Franco. Film noir, cadres réglés comme du papier à musique, personnages parfaitement dessinés, sens de l'intrigue hitchcockien, montage d'une rare subtilité, il serait bien difficile de trouver à redire sur cette oeuvre espagnole magnifique (Ok, dans l'un des ultimes plans, à l'arrière de la voiture, on voit le gant du caméraman qui traverse une seconde l'écran, mais c'est vraiment pour chercher... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
  1