03 avril 2007

La Montagne Sacrée (Der Heilige Berg) (1926) de Fanck Arnold

Voilà ce qu'on est en droit d'appeler une rareté, que ce film muet mettant en scène la teutonne Leni Riefenstahl en danseuse, et des skieurs et alpinistes qui s'en donnent à coeur joie dans nos bonnes Alpes. Hymne à la nature -ses joies, ses peines-, en toile de fond de cette éternelle histoire de triangle amoureux. La danseuse Diotima déchaîne les passions sur scène, et nos deux amis alpinistes - un jeune et son mentor - vont tout de suite avoir le béguin pour la Léni; faut dire que même lorsqu'elle s'entraîne devant la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1