26 janvier 2013

Les Emotifs anonymes (2010) de Jean-Pierre Améris

Mon Dieu que ce film est léger... à la limite de l'inconsistance, serait-on presque tenté de dire. Heureusement que Poelvoorde et Isabelle Carré tentent "d'illuminer" un poil la chose, mais ces soixante dix minutes, po déplaisantes en soi, paraissent au final aussi nourrissantes qu'une tuile en chocolat (le film se passe dans le milieu) de 2 millimètres d'épaisseur. Les deux protagonistes, tout timides, mettent forcément au moins trente secondes avant de sortir une phrase ce qui fait qu'une séquence classique qui devrait durer... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2006

C'est la vie (2001) de Jean-Pierre Améris

Alors bon, si vous n'avez pas la pêche (si vous l'avez aussi d'ailleurs) et avez peur de la mort, ce film n'est pas pour vous. Et oui, ça fait partie de ces sujets qui attirent pas les foules car voir un gars mourir dans un... mouroir c'est pas du divertissement pur. Mais bon, c'est quand même Dutronc et la chtite Bonnaire, faites un effort. Assez bizarre, cette entrée en matière d'Améris dans cet univers de maison de repos (je dis de repos... mais le dernier, le plus long, s'entend) tant l'atmosphère est à la gaieté, aux sourires... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1