23 octobre 2014

La Chambre bleue de Mathieu Amalric - 2014

Un virage dans la carrière de cinéaste d'Amalric, le voilà qui s'attaque au polar "à la française", un genre en soi, surtout qu'il s'agit de l'adaptation d'un roman de Simenon (déjà narré par mon collègue, complémentarité au taquet). C'est le premier souci : embourbé dans son dandysme littéraire coutumier, et qui lui va bien au teint je ne dis pas, Amalric a du mal à se dépatouiller des vieilloteries de Simenon : dialogues précieux (surtout ceux concernant le sexe), situations dignes d'un Tintin, interrogatoires de flic à gabardine... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2010

Tournée de Mathieu Amalric - 2010

Je comprends bien que s'inscrire dans la tradition du cinéma français contemporain, c'est être obligé, à un moment ou à un autre, d'en passer par le tirage de gueule et la dépression à outrance. Mais dans le cas de Mathieu Amalric, ces passages obligés deviennent de la pure amertume cynique assez gavante ; pour tout dire, Tournée est très décevant, déprimant, fermé dans tous ses choix. Je ne sais pas trop ce qu'Amalric a voulu faire ; mais il le fait avec un regard sur le monde, sur la vie, sur l'extérieur, sur l'intérieur, qui est un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
  1