08 mai 2016

Le Jardin des Délices (Il Giardino delle Delizie) (1967) de Silvano Agosti

Voilà une œuvre pour le moins troublante, intrigante, dérangeante, audacieuse. S'il fallait faire court, il suffirait de dire qu'une nuit de noces, placé sous le titre fallacieux de Jardin des Délices, se transforme en épreuve pour Maurice Ronet, en véritable cauchemar éveillé à l'image de cette séquence récurrente de toilette d'hôtel (lieu d'intimité incontournable) qui fait un bruit diabolique. Ronet vient d'épouser - la mariée était en noir... - la sublimissime Ida Galli. Plutôt que de consommer l'acte, notre homme va n'avoir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]