21 janvier 2008

Under the Skin (1997) de Carine Adler

Filmée à fleur de peau, cette histoire est celle d'Iris, jeune fille qui subit à contre-coup la mort de sa mère et qui part en vrille à la découverte de son corps. On oscille entre la caméra embarquée à la Cassavetes (en moins bien) et l'esthétisme à la WKW (lumière rouge-orange de la chambre, héroïne Chunkgingexpressienne avec longue perruque blonde et lunettes de soleil flashy - en moins bien). Cela dit Under the Skin a de véritables qualités intrinsèques, filmant sans tabou la descente aux enfers de cette jeune Iris qui finira... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1