vlcsnap-2021-01-31-14h55m23s313

Robert Downey Sr. fait un peu feu de tout bois dans cette petite œuvre sans prétention où, en fil rouge, il interroge les jeunes gens qui fréquentent les bars de New York dans l'optique de faire des rencontres et, of course, de get laid. Une bonne vieille partie de cet métrage prend des allures de doc, un doc qui nous montre une jeunesse rayonnante, enthousiaste (ce qui tranche avec celle de ces jours sombres de toute évidence...), pas bégueule : chacun sait parfaitement pourquoi il est là et quels sont les objectifs de chacun en fin de soirée : to fuck or to get fucked, that's the only question... En dehors de ces jeunes gens qui parlent en toute franchise et avec un brin d'auto-satisfaction (tout le monde a déjà chopé au moins une fois et revient à la charge), Robert nous gratifie de quelques histoires parallèles qui entretiennent un lien pas franchement toujours évident avec le sujet central : un soldat de la guerre de Sécession qui se retrouve errant dans les rues de New York des sixties (le type est perdu mais les passants qui le regardent sont tout autant ahuris - les temps changent, serait-on tenter de dire pour trouver un minimum de relation avec les interviews sus-mentionnés), un pervers s'introduit dans l'intérieur d'une femme rotonde qui, après avoir résisté, semble (oui, ce n'est pas franchement #metoo friendly...) assez satisfaite de l'intrusion (un chimpanzé se mêle également à la fête - la libération sexuelle décomplexée est totale)... Il est enfin également question d'un homme qui se prend très au sérieux et qui défend la cause des animaux habillés (il y a forcément une bonne dose de parodie dans la mise en scène de ce type d'un autre temps dont le discours sur la "décence" animale paraît d'une connerie sans nom...). On est bien en 1968, les jeunes veulent du fun et de la baise à portée de main au comptoir et il n'y a franchement plus aucune excuse pour ne pas trouver, au moins le temps d'un soir, un partenaire réceptif. Tout le reste demeure un habillage sexuello-absurdo-historico-fun pour mettre en relief cette époque libre et libérée. Les jeunes d'aujourd'hui peuvent pas... Allons. Petite friandise vintage aux allures presque utopiques... 

vlcsnap-2021-01-31-14h55m46s888