vlcsnap-2020-03-24-17h47m21s642

vlcsnap-2020-03-24-17h47m40s774

Certains réalisateurs tant aimés (naguère) profiteraient-ils de la crise pour ressusciter ? Le constat est là, évident, direct : non, faut pas rêver, Hal Hartley ne va pas tout d'un coup retrouver l'inspiration, vous croyez quoi ? Il nous propose ici divers petits textes (sur l'Amérique donc) joués par différents acteurs dans leur cuisine (que l'on vient apparemment de déménager). Un procédé a minima comme pour mieux faire ressortir le texte, le jeu - donc. L'échec est cuisant. Si deux black rappeurs (le 2ème épisode) balancent un texte plein de peps et de slam sur cette Amérique-là (genre modern Black Power), les 20 autres petits textes laissent franchement dubitatifs - certains même ayant le don de s'autodétruire sitôt vus (putain de quoi il a parlé le type déjà ?). Ça parle de fierté, de patriotisme (je crois que la gonzesse qui donne son avis sur la géopolitique sans jamais avoir étudié la question aurait mieux fait de se tirer une balle, le matin même, au réveil (pourquoi certains pays du Moyen-Orient ne sont pas reconnaissants envers les States alors qu'ils leur ont envoyé des troupes ? Shut up, please), de bouffe, d'obésité, de migration, d'American dream, des micro-anecdotes le plus souvent, tellement surjoués (et affreusement anecdotiques pour le coup) qu'on perd très vite le fil (petit conseil de direction d'acteurs, si je peux me permettre : ce n'est pas parce qu'on fronce les sourcils qu'on est plus crédible dans la colère, l'exaspération, le conseil... je referme la parenthèse). Pour sélectionner joyeusement quelques photogrammes, je me suis repassé en accéléré la chose et morte couille, le couperet tombe : ce n'est ni drôle, ni ironique, ni tout simplement intéressant ; nos acteurs se démènent pour donner du naturel à leur monologue et la chose n’en paraît que plus artificiel. C'est un naufrage, un radeau de la Méduse, une erreur. Sorry Hal from your dear fan Shang... Il va bien falloir que je l'achève tout de même un jour cette odyssée, un peu comme un taureau, dans le sang... 

vlcsnap-2020-03-24-17h47m53s481

vlcsnap-2020-03-24-17h48m36s025

 Pâle Hal