vlcsnap-2019-06-18-17h26m36s112

Hondros n'est autre que le nom d'un photo-journaliste de renom disparu prématurément lors du conflit lybien - un tir de mortier bien placé, c'est malheureusement souvent fatal. Comme dans tout doc ricain qui se respecte, on a droit à la même sempiternelle construction : images d’archives enquillés avec des interviews de proches plus ou moins admiratifs (plutôt plus que moins), plus ou moins émus selon les circonstances. Hondros, qui semble avoir couvert tous les conflits sur terre de ces dix dernières années (Iran, Sierra Leone, Libéria, Lybie, Afghanistan...) ne semble pas forcément rentrer dans cette catégorie des "trompe-la-mort" prêts à tout pour la gloire. Certes, le type se trouve toujours en première ligne mais plus pour être proche des personnes qui subissent le conflit que pour réaliser des images "spectaculaires" ; oui, il prend souvent des risques inconsidérés mais il parvient toujours au final à être là au bon endroit, au bon moment pour capter la photo symbolique d'un conflit, l'instant crucial ; journaliste de la compagnie Getty, il pourrait notamment se targuer d'avoir apparemment influencé l'opinion ricaine en couvrant le conflit au Libéria et en Iran.

vlcsnap-2019-06-18-17h28m45s078

vlcsnap-2019-06-18-17h31m30s842

Ce doc permet certes de découvrir une personnalité relativement à la coule, solitaire mais toujours proche de ses fixeurs locaux ou de ses collègues photographes, mais surtout de plonger dans quelques-unes des milliards de photos qu'il a ramené de ses périples. Toujours soucieux de montrer les gens, en particulier les enfants, au coeur du conflit, il faut bien reconnaître que certains de ses clichés sont particulièrement saisissants sans jamais tomber... euh... dans les clichés. Sens du mouvement, du déclic sur le vif qui capte toute l'expression d'un visage, toute la "dissonance" entre un simple individu et son entourage cataclysmique, Hondros semble avoir clairement marqué son temps et sa profession. Un petit doc pour rendre hommage avec une certaine sobriété à son œuvre réalisée sur le front avec une absolue et incroyable sérénité.

vlcsnap-2019-06-18-17h29m45s531