vlcsnap-2019-01-08-13h54m04s418

Voilà ce qu'on pourrait appeler un film "Nostalgie" qui pourrait tout aussi bien passer sur la radio du même nom. Jugez du peu : Robert Redford (plus vieux que Jeanne Calment mensonge ou pas, le visage aussi expressif que le côté immobile de celui de Kitano : un oeil bouge encore (qui frise, il en abuse) et un coin de lèvre peut se soulever pour un début d'esquisse de sourire ; on s'arrêtera là  niveau expression mais c'est déjà pas mal pour un centenaire confirmé), Sissi Spacek (déjà vieille lors de sa dernière apparition il y a vingt ans), Danny Glover, Tom Waits... Bref, un véritable film avec des dinosaures qui, comble de l'ironie, font des casses - tout en sourire gâteux, en menace croulante, comme de pures gentlemen toujours excités par l'envie de gratter un petit billet... Comme cela (from a true story, attention !) est censé se passer dans les années 80, l'image est volontairement cradingue (elle louche d'ailleurs sur les seventies), les chansons plus cool que Simon et Garfunkel en live dans un hammam, le rythme plus lent qu'une réaction gouvernementale... C'est gentiment cool, en un sens, de voir le mort-vivant Redford se refaire une petite santé en jouant de son charme légendaire du siècle dernier (ou même d'avant) et en draguant une Sissy adepte de chevaux et encore capable de sourire quand on lui tire un bras (la peau n'est pas extensible à l'infini). Une histoire qui se suit comme on boit un thé chaud : à défaut de ne pas avoir beaucoup de goût (Lowery se contente de faire du vintage sans esbroufe), cela se boit tranquillou pendant une heure trente... A l'image de Casey Affleck (genre de Mike Hammer du pauvre), détective plus paisible qu'un paysage bourbonnais, le film s'adapte au « pace » de ce trio de vieux briscards qui braquent des banques comme d'autres retraités font des courses à la supérette du coin aux heures de pointe. Redford pille des banques à un rythme hallucinant et s'échappe de prison avec une facilité de loutre (plus d'une quinzaine d'évasions) ; on comprend que le type ait été attiré par le rôle : jouer le type super intrépide et couillu à deux à l'heure, c'était forcément dans ses cordes... Le suspense est loin d'être trépidant mais on va jusqu'au bout, habitué que l'on fut, en d'autre temps, à tenter de faire disparaître les biscuits tout mous de la grand-mère qu'elle nous ressortait chaque dimanche. Une œuvre coulante en hommage à la vieille gloire Redford - mortellement coule, tenterais-je...

vlcsnap-2019-01-08-13h55m00s396