vlcsnap-error594

Il y a des films où la mayonnaise ne prend pas, même au bout de longues 110 minutes. On pouvait résolument s'attendre à quelque chose de mieux vu la présence de grands acteurs comme... bon c'est vrai que ce ne furent jamais de grands acteurs mais ils parvinrent parfois, jadis, au moins à faire rire (sauf Ben Stiller dont les grimaces ont toujours eu plus de chance de faire pleurer un gamin que de dérider Brigitte Bardot). C'est une sempiternelle histoire de famille découpée en chapitres avec des jalousies (Stiller et Sandler, son DEMI-frère), des tensions (Stiller et Hoffman, son père artiste... oublié de son vivant), des retrouvailles (les deux brothers et leur sœur), des peines (Hoffman, touché au cerveau, à l'hôpital), des joies (rares). C'est un film de dialogues avec des acteurs, souvent en mouvement, qui tentent de sortir des vannes qui feraient mouche, de se répondre au tac-au-tac, de s'engueuler pour de vrai... mais tout tombe malheureusement désespérément à plat, comme s’il s’agissait d’une vulagire série tournée sur le pouce (j'eus défendu Baumbach in the past... Gols triomphe). Cela pourrait être la faute de Netflix, hein, ces salauds qui tuent le cinéma dans les salles, mais même pas, il s'agit juste d'un scénario sans aspiration avec des acteurs qui, au mieux, cabotinent (Hoffman, sinon, ils l’ont déjà empaillé, non ?).

vlcsnap-error611

Que pourrait-on essayer de sauver de ces multiples petites saynètes triviales ? Une chanson douce et nostalgique, interprétée à quatre mains au piano par Sandler et sa fille ? (faut vraiment avoir le cœur à vif et avoir une fille). Une séquence de cassage de bagnole par Stiller et Sandler qui se défoulent ? (ça tourne court). Une pseudo baston entre les deux frères S & S - ex-stars de film à succès dont on se souvient plus des titres ? (surjoué, mal monté)... Cela fait définitivement un peu court pour un truc sélectionné à Cannes qui n'a d'autre ambition, semble-t-il, que de jouer sur un humour low-key tellement low qu'on finit par l'oublier. Faible, très faible... Cela fait de toute façon bien longtemps que Noah n'a plus fait vibrer les foules, ou tout du moins ses maigres afficionados de la première heure...

vlcsnap-error708