vlcsnap-error212

vlcsnap-error575

Vraie déception à la découverte de ce Badlanders relativement bad et banal pour un Daves. Alan Ladd et Ernest Borgnine, deux anciens prisonniers piégés par des hommes de leur propre ville, vont faire équipe alors qu'ils n'ont, à l‘origine, pas vraiment d'affinités... Le coup de leur vie : faire péter une mine où un filon d'or n'a pas été exploité et revendre les gravats dorés... Ok, super. En route, ils vont chacun croiser une donzelle (la bien jolie Claire Kelly pour Alan, une jeune femme au faciès et au caractère un peu mou : "un homme se doit d'être riche et une femme d'être jolie" - avec ce genre de raisonnement à la con, elle aurait sa place parmi les votants de la région PACA ; la sémillante Katy Jurado pour Ernest : la Mexicaine un peu putasse avec du tempérament - pas vraiment original non plus). Ils essaient de se faire plus ou moins oublier en attendant de passer à l'action (si ce n’est le Ernest qui se montre héroïque en prenant la défense d’une Mexicaine titillée par des cow-boys : il marquera doublement des points sur l’action)... L'explosion de la mine ne se passe pas pour le mieux et, cherry on the cake, ils ne tardent pas à se retrouver une nouvelle fois trahis par les pontes de la ville. Heureusement, ils ont avec eux la population mexicaine locale qui va montrer qu’el populo, hein, quand il est uni et qu'il le veut, rien ne lui résiste. Happy ends...

vlcsnap-error134

vlcsnap-error222

On ne vibre pas, on ne s'attache pas, c'est un film qui glisse : qu'il s'agisse du côté gentleman de Ladd ou du côté gouailleur et bagarreur de Borgnine, on a l'impression d'avoir déjà vu cela 40 fois, pas forcément en mieux ou en pire. Les personnages féminins ont autant de profondeur qu'une huître plate, de simples bougeoirs en option dans le scénar - on est forcément déçu connaissant la finesse d'un Daves dans ce domaine... Reste le scope, le technicolor, les couchers de soleil, mouarf, pas de quoi en faire un oeuf sur le plat. Une toute petite pierre dans la filmo du Delmer : une oeuvre tellement prévisible qu'elle en serait presque risible.

vlcsnap-error795

vlcsnap-error740

Tout le répertoire de Daves,