vlcsnap-2015-10-11-10h21m31s97

Hawks, Faulkner (collaborateur au scénar), Garfield et une ribambelle de camarades au regard clair, James Wong Howe à la photo, Waxman à la zique, bref une belle armée cinématographique sur le papier pour nous livrer, comme il se doit en 43, une bonne oeuvre, et c'est de bonne guerre, de propagande pro-ricaine et anti-japs (qu'ils meurent dans les flammes, ces traîtres : le temps n'est pas à la demi-mesure). Au final ? Je dois reconnaître avoir été guère transporté. Trois jours et trois nuits de voyage, déjà, pour se rendre de la Californie à Manille (en passant par Pearl Harbor juste le jour où : notre équipage parti pour une petite mission à la coule en sera pour ses frais), c'est long : certes, cela permet de faire connaissance avec tousles membres de l'équipage, de connaître par le menu leurs différends entre piloter un avion de chasse et un bombardier mais franchement, hein... Ensuite, chaque atterissage forcé de nos hommes constitue un véritable exploit (belle maquette, rien à dire) avant que le moment soit venu, dans un avion criblé de balles, de passer à l'acte et de faire fumer du Jap.

vlcsnap-2015-10-11-10h23m26s192

vlcsnap-2015-10-11-10h22m01s173

C'est spectaculaire, Garfield, le gars boudeur et lourd, prêt au départ à quitter l'armée, se révèle héroïque et attachant, des Ricains abattus froidement meurent de façons émouvantes, des Japonais explosent en plein vol et on s'en frotte les mains. C'est un peu réducteur, normal. Que retiendrons-nous vraiment de la chose au delà du fait que Hawks fait son taff classique de bon artisan ? Le dernier soupir du commandant de bord qui, devant tous ses hommes rassemblés autour du lit, s'invente un dernier "décollage" (c'est poignant bien qu'un peu téléphoné...), le petit toutou (sauvons les plus faibles) pris à bord de l'avion avec son propre petit masque à oxygène et son petit coeur que l'on voit battre dans la pompe (séquence amis des bêtes), la réaction toute en chagrin rentré d'un père apprenant la mort de son fils (et qui se resaisit vite pour déchiqueter ces petits cons de Japs)... bref, un film de genre bien de son temps qui tente d'humaniser au maximum nos glorieux enfants de troupe. Correct mais un peu en pilote automatique... 

vlcsnap-2015-10-11-10h24m20s247 

Tout Hawks,