vlcsnap-2013-09-29-22h27m19s149

Ah ce bon vieux monde qui n'en finit pas de crever au cinoche. Mais attention cette fois-ci c'est du sérieux, pour ne pas dire du lourd pour rester attractif auprès des djeun's. Les calculs sont formels - vous pourrez les refaire dans tous les sens, rien à faire, c'est clair - : une planète va rentrer en collision avec la Terre ! Le monde frémit, certains sont sceptiques et seuls ces cons de Français se gaussent, ahaha la bonne blague. Ils riront moins, pour ne pas dire plus, pour ne pas dire plus jamais, quand la "lune" de cette planète va frôler la Terre (tsunami et tout le tremblement) puis quand la dite planète va se crasher sur la nôtre. Heureusement, un scientifique ricain veille : il décide, avec l'aide de deux-trois sponsors, de construire une fusée-arche de Noé qui ira s'installer sur cette fameuse lune (est-elle habitable ? Le suspense est insoutenable mais je dirai quand même plutôt oui, bravant les statistiques).

vlcsnap-2013-09-29-22h28m34s194

Du bon vieux mat painting des fifties pour des décors fluos du meilleur effet, de magnifiques effets spéciaux au ciseau et à la colle à bois lors de la destruction de notre planète Terre qui a tant souffert (du bon vieux travail d'artisan qui vaudra au film un Oscar et j'emmerde Emmerich) et en prime une histoire d'amour qui ne veut pas dire son nom pendant des plombes alors que putain le temps presse (Elle, c'est la fille du scientifique qui était à deux doigts de se marier avec un docteur ; lui, c'est un pilote hors-pair toujours au taquet pour des missions secrètes : ils se rencontrent vraiment par hasard alors que le monde est sur le point d'imploser, ils ont tous les deux l'occase de faire partie de la petite cinquantaine d'individus qui vont être sauvés et lui, ce grand con, il fait la fine bouche... Nan, c'est bon, reste avec ton docteur, je vais po jouer l'opportuniste... Gentleman quoi... Mais le docteur le sera encore plus). Un film de gentleman ? Presque : un max de types se tue à la tâche (ils ont juste un an pour construire le fameux vaisseau) alors qu'un nombre infime sera sauvé mais c'est pas grave, ils sont beaux joueurs... Bon, certains feront un peu preuve d'animosité sur la fin, pas faux, mais bon, on peut comprendre, la panique, quoi. Un autre type fera également preuve d'une certaine mauvaise foi pour ne pas dire d'un caractère de cochon : un des sponsors milliardaires qui veut prendre les choses en main et tout contrôler. Heureusement, il est sur une chaise roulante et ne pourra contrôler que ses deux roues. L'égoïste sera puni par l'altruiste scientifique... Belle morale. L'arrogance des Français nous perdra, une ultime fois, mais passons.

vlcsnap-2013-09-29-22h32m14s60

C'est un peu cheap (hum), ça discutaille un peu trop alors qu'on aimerait surtout voir des machines qui clignotent en rose et des bidules qui font dzoing (on est un peu frustré sur la tèchenique mais comme on est français on ose pas trop la ramener pour le coup), et l'aventure du film semble vraiment commencer... sur le générique de fin. Je suis caustique, mais à peine. On appréciera tout de même le côté très humble de la chose (les participants au voyage ne revêtent point la tenue du cosmonaute qui se la pète mais celle... d'un bon vieux moine trappiste. Sobre et simple - faisons fi de l'apesanteur bordel, nous sommes sous la protection de la Bible, hein...) et les effets spéciaux vintage qui passent encore la barre. A mater (en seconde partie de soirée après Them ! ?), parce que je l'avais pas encore faite et qu'elle s'impose.

vlcsnap-2013-09-29-22h31m41s240