9782757826942"Incroyable, génial, unique, digne de Seven, un thriller véridique ahurissant, quel joie quel bonheur, félicité suprême", brâme le quatrième de couverture de la chose. Oui, ben en fait il s'agit d'un petit polar pas génial, aussi trépidant qu'un jour de pluie quand vous avez plus qu'un Simenon à lire. Tous les faits sont vrais, nous dit-on d'entrée, comme si la véracité était gage de qualité, bon, ok : un gars condamné pour trafic de drogue se voit proposer une remise de peine s'il parvient à faire craquer un serial-killer en se faisant passer pour son confident ; s'il arrive à lui faire avouer l'endroit où il a planqué ses cadavres, hop il est libre. S'ensuit une infiltration plus que classique et sans vrai rebondissement, une affaire qui paraît au final plutôt simple à mener et sans danger. C'est tout à l'honneur des auteurs d'avoir voulu respecter la vérité, mais le suspense y perd grandement, et on se dit qu'on ne leur en aurait pas voulu de rajouter là-dedans une touche de fiction histoire de doper cette histoire platounette. Les personnages sont mal dessinés, surtout le serial-killer, malgré les longues pages portant sur son cursus. Il n'est pas intéressant, pas dangereux, pas trouble, et on sait dès le départ qu'il est coupable des meurtres qu'on soupçonne. Quant au héros, qui gagne son challenge en deux minutes environ, il est lui aussi sacrifié à l'autel des "faits-rien-que-les-faits". Les parties les plus intéressantes, finalement, sont celles que les gars écrivent pour meubler une action erratique, celles où ils s'intéressent à l'Histoire de la prison, par exemple, ou décrivent par le menu les différentes tractations en sous-main des procès, ou les jalousies entre flics. Quand ils font du reportage, c'est parfois intéressant ; quand ils veulent faire du polar, ils manquent trop clairement de matière et de style pour convaincre. On bâille, ce qui, dans un thriller, est interdit.