vlcsnap-2013-01-20-21h48m33s231

Shangols veut parfois faire le petit malin et parler de films avant même qu'ils sortent en France. C'est le cas avec ce truc de David O. Russel (I heart Huckabees, bouarf, The Fighter, mouarf) nommé, je viens de m'en rendre compte, dans pas moins de 8 catégories pour les prochains Oscars. Ben dis donc. Je vous donne le pitch, histoire d'être tranquille : il vient de passer 8 mois dans un hôpital pour des gars avec des troubles psy (comme Oslo 31. August ? Ouais c'est ça, c'est le même film... sauf que celui qui n'a pas un happy end est bon...), il a l'air d'aller mieux (il avait juste essayé de buter le type qui léchait le clito de sa femme sous la douche... Ca peut rendre colère... Oui, surtout quand on a pas de lance-flamme à porter de main (référence à...)... Un lance-flamme, même sous la douche, cela peut laisser des séquelles, croyez-moi...) et aimerait bien maintenant revoir sa femme. Voilà, c'est tout. Ouais, on pourrait rajouter que son père est Robert de Niro (qui enquille les rôles de grands-pères moyens... juste plat... Ah tiens, forcément, il est nommé...), qu'il va sympathiser avec la soeur de sa femme (qui sort elle-même d'une dure épreuve) et si au début les deux ne s'entendent pas, clic-clic, je ne vous fais pas de photo, vous avez tout deviné (en 15 minutes chrono, le scénar est plié : tu vois déjà venir la fin - qui n'arrivera que 1h45 plus tard... Ca va que c'est dimanche et que le temps est gris...). Je ne sais pas quoi dire sinon que ce genre de "comédie ricaine avec un soupçon de drame" ressemble à 345267 autres trucs du même genre depuis disons 30 ans... C'est formaté comme pas deux (ils sont comme chien et chat, ils courent et dansent ensemble ce qui crée tout plein d'atomes crochus, ils font comme si "non" mais en fait "si" et à la fin, ils finiront bien par se rouler une pelle), c'est aussi drôle que... mouais enfin c'est pas drôle, c'est politiquement correct comme pas deux (le couple d'Indiens et de blacks qui se pointent sur la fin pour assister au concours de danse : genre "we are the world" et cette famille est vraiment cool sous ses allures "ultra-moyennes", elle est même pas raciste, beurk, tellement téléphoné...), terriblement cucul la praline malgré un sujet de départ pseudo-dramatique (les deux héros sortent de dépression), affreusement cousu de fil blanc même si je l'ai déjà dit. Comment enfoncer le truc ? Ah ouais, c'est "sympa", voilà, surement parfait quand on a 14 ans pour sortir sa première petite copine officielle (ça commence à 8 ans maintenant ? Oui, bon, on se comprend), notre couple phare (Bradley Cooper - The Hangover - et Jennifer Lawrence - Winter's Bone) est "frais" comme tout (et pour notre lecteur qui se reconnaitra, Jennifer a des tenues moulantes qui... oui, exactement) et c'est au final aussi marquant qu'une décalcomanie (oui c'est féminin) après la douche. Sympa... je ne vois pas pire comme adjectif... On passe sur la traduction de l'anglais à l'anglais du titre ? Allez, on passe...

vlcsnap-2013-01-20-21h48m01s156